Luc Archambault

RSS
16 décembre 2021

L’année 2021 restera inscrite dans la mémoire collective pour longtemps. Avons-nous déjà traversé, de mémoire, une année plus glauque, sous une chape de plomb aussi sombre ? Avoir la longévité d’une tortue géante des Galápagos, les années de la crise économique des années 1920 sauteraient aux yeux. Mais très peu d’entre nous étaient présents lors de cette crise. Et, bien que cette pandémie soit létale en soi, remercions les entités supérieures que le virus de l’Ebola n’ait pas été aussi contagieux. Mais qu’à cela ne tienne, le pergélisol en mode dégel nous réserve surement quelques cauchemars surprises…

09 décembre 2021

Lors d’un point de presse mardi dernier, le ministre de l’Environnement des TNO, Shane Thompson, a affirmé que les Territoires ne disaient ni oui ni non à l’adoption des objectifs de réduction des gaz à effet de serre du gouvernement fédéral. Quémandant plus de financement, soit pour s’adapter, soit pour migrer, afin de répondre aux demandes du fédéral (qui ne vise rien de moins qu’une réduction de 40-45 % des GES pour 2030, et la carboneutralité pour 2050). Bien entendu, tout en clamant haut et fort que les TNO ne sont responsables que de 0,2 % des GES de l’ensemble du pays.

02 décembre 2021

Bonne nouvelle. Yellowknife ne compte aucun cas actif de COVID-19, une première depuis le 15 aout. En fait, dans l’ensemble des TNO, seule la collectivité de Tuktoyaktuk est hantée par la présence de cas. « Ouf?! », diront plusieurs. « Ce n’est pas trop tôt », souligneront d’autres. « Ça arrive à point pour les Fêtes », conclura la grande majorité. Mais ne crions pas victoire trop rapidement. Le variant Omicron pointe à l’horizon. Et combien d’autres mutations bouillonnent dans cette marmite virale ?

25 novembre 2021

Cette semaine, trois évènements retiennent l’attention. Tout d’abord, la saga Steve Norn, à l’Assemblée législative. Par souci de responsabilisation gouvernementale, l’Assemblée a décidé d’éjecter ce représentant… mais, devançant ses détracteurs, Steve Norn a voulu démissionné de son poste avant que la motion ne soit adoptée à l’unanimité. Et comme nous vivons sous un système politique basé sur le consensus, monsieur Norn pourra(it) se représenter à l’élection partielle visant à pourvoir sa circonscription d’un délégué/représentant. Nonobstant son passé trouble et sa responsabilisation plutôt aléatoire. Mais Steve Norn ne représente-t-il qu’une facette du populisme contemporain?? Ne devrait-on pas plutôt pointer du doigt les électeurs qui votent pour ces drôles de politiciens, qui choisissent d’être représentés par des portevoix qui amplifient leurs frustrations et leur aliénation??

18 novembre 2021

Visionnement du film Dune de Denis Villeneuve, cette semaine. Pour autant questionné par cette mégaproduction (pourquoi, après une version de David Lynch et une minisérie télévisée du Sci-Fi Channel, engouffrer tant de capital dans une version qui ne réinvente rien, qui n’ajoute rien, qui ne sert à rien ?), la thématique de base laisse songeur.

10 novembre 2021

Un autre legs abandonné, voire trahi, du père par le fils. Non, il ne s’agit pas d’une histoire de l’Ancien Testament ni d’une tragédie de Shakespeare. Il s’agit de la saga familiale de la über-pragmatique famille Trudeau, plus spécifiquement le défunt Pierre-Elliot et son fiston Justin. En adepte de la réalpolitique fédérale, faisant face aux pestes séparatistes, Trudeau père a élaboré une approche visant à transformer, ne serait-ce qu’esthétiquement, le Canada en un pays officiellement bilingue. Que reste-t-il de cette belle et noble philosophie ?

04 novembre 2021

Alors que la Terre brule, que la glace des calottes polaires fond, que nos forêts, ces poumons de la planète, s’amenuisent à vue d’œil (combien d’hectares rasés par heure?? Combien d’hectares s’envolent en raison des feux qui font rage chaque été??), nos dirigeants (avec le très/trop photogénique Justin Trudeau en tête) ergotent sur la réduction des émissions de carbone, mais dans un avenir s’échelonnant de 2030 à 2050. Trop peu trop tard clament les organismes écologiques. Et les citoyens se plaignent déjà des augmentations du prix de l’essence à la pompe. Sans oublier les pays pauvres, qui voient dans ces initiatives de nouvelles arnaques destinées à les maintenir dans l’impuissance économique par l’asservissement à des technologies « vertes » vendues à vil prix par les pays riches.

28 octobre 2021

Après toutes ces années de loyaux services, Michael McLeod n’a toujours pas été nommé à la tête d’un ministère quelconque. Ni à celui des Services aux Autochtones (détenu par Patty Hajdu), ni aux Affaires du Nord (Dan Vandal), ni aux Relations Couronne-Autochtones (Marc Miller). Comme quoi l’adage de Vladimir Nabokov, qui stipule que l’on ne confie pas des cours de biologie sur les pachydermes à des éléphants, s’applique ici avec force… même si les plumes virtuelles dont s’est paré Marc Miller avec son discours en Mohawk à la Chambre des communes il y a quelque temps a dû faire larmoyer et tournoyer Kateri Tekakwhita elle-même…

21 octobre 2021

Covid par ci, covid par là… en avez-vous soupé, de cette bibitte?? Heureusement que le hockey de la LNH et le football de la NFL ont repris leurs droits de séance (n’en déplaise à la ligue canadienne de football et au trop lent et archaïque baseball) pour divertir les masses en manque de rayons de soleil et d’exploits sportifs dans leurs distractions passagères.

14 octobre 2021

De nos textes de cette semaine, certains retiennent d’emblée l’attention. Toute la problématique de l’alimentation carnivore, pour un. En cette période de conscientisation écologique, il devient de plus en plus évident que nos modes d’alimentation doivent changer. Toute l’industrie de la viande, avec son fort taux de consommation énergétique, sans compter les effets toxiques de l’absorption de toute cette carne plus ou moins hormonée, débordante d’antibiotiques, presque aseptisée, inodore et dénuée de tout gout, et surtout d’effluves, n’est-elle pas appelée à prendre la voie d’évitement ? D’autant plus dans les communautés n’ayant pas accès à des prés et pâturages où élever localement un cheptel de côtes levées et de biftèques ambulants ?