Giovanni Imidy

RSS
26 mai 2022
11527

La visite du prince Charles et de la duchesse Camilla se tenait le 18 mai dernier. Évènement vastement couvert par la presse internationale, relater les faits n’a ici que peu d’intérêts. Vidéos, photos, articles et autres billets de blogues s’en sont chargés et s’en chargeront bien mieux. Dans l’euphorie pour certains, l’appréhension pour d’autres, la visite royale a occupé une place importante du paysage médiatique des derniers jours. Beaucoup de choses ont été dites, des phrases ont été prononcées, des promesses ont été faites…

12 mai 2022
11496

Il y a de cela un peu plus deux semaines, à la suite de l’acceptation de sa proposition de rachat, le richissime Elon Musk s’offrait le réseau social Twitter. Si la nouvelle était accueillie avec certaines réserves de la part des internautes et d’autres personnes plus directement concernées, la récente déclaration de M. Musk n’aura certainement pas pour effet de calmer les inquiétudes quant à sa récente acquisition.

29 avril 2022
11478

Quelque 44 milliards $ US. C’est la somme qu’il aura fallu débourser pour l’acquisition de Twitter par Elon Musk. C’est la somme qu’il aura fallu pour s’approprier l’espace public…

14 avril 2022
11451

Le bilan de la guerre en Ukraine continue de s’alourdir. Sans réaliser la vitesse vertigineuse à laquelle le temps passe, tant les nouvelles semblent s’enchainer ces deux dernières années, le 13 avril marque le 49e jour du conflit.

07 avril 2022
11437

Voici le nouvel outil rhétorique qui constitue un véritable pare-feu pour ceux qui souhaitent jouir du droit de réprimander sans être eux-mêmes réprimandés. Toute âme consciencieuse reconnait que l’intrusion russe sur le territoire ukrainien représente une véritable tragédie.

16 décembre 2021

L’année 2021 restera inscrite dans la mémoire collective pour longtemps. Avons-nous déjà traversé, de mémoire, une année plus glauque, sous une chape de plomb aussi sombre ? Avoir la longévité d’une tortue géante des Galápagos, les années de la crise économique des années 1920 sauteraient aux yeux. Mais très peu d’entre nous étaient présents lors de cette crise. Et, bien que cette pandémie soit létale en soi, remercions les entités supérieures que le virus de l’Ebola n’ait pas été aussi contagieux. Mais qu’à cela ne tienne, le pergélisol en mode dégel nous réserve surement quelques cauchemars surprises…

09 décembre 2021

Lors d’un point de presse mardi dernier, le ministre de l’Environnement des TNO, Shane Thompson, a affirmé que les Territoires ne disaient ni oui ni non à l’adoption des objectifs de réduction des gaz à effet de serre du gouvernement fédéral. Quémandant plus de financement, soit pour s’adapter, soit pour migrer, afin de répondre aux demandes du fédéral (qui ne vise rien de moins qu’une réduction de 40-45 % des GES pour 2030, et la carboneutralité pour 2050). Bien entendu, tout en clamant haut et fort que les TNO ne sont responsables que de 0,2 % des GES de l’ensemble du pays.

02 décembre 2021

Bonne nouvelle. Yellowknife ne compte aucun cas actif de COVID-19, une première depuis le 15 aout. En fait, dans l’ensemble des TNO, seule la collectivité de Tuktoyaktuk est hantée par la présence de cas. « Ouf?! », diront plusieurs. « Ce n’est pas trop tôt », souligneront d’autres. « Ça arrive à point pour les Fêtes », conclura la grande majorité. Mais ne crions pas victoire trop rapidement. Le variant Omicron pointe à l’horizon. Et combien d’autres mutations bouillonnent dans cette marmite virale ?

25 novembre 2021

Cette semaine, trois évènements retiennent l’attention. Tout d’abord, la saga Steve Norn, à l’Assemblée législative. Par souci de responsabilisation gouvernementale, l’Assemblée a décidé d’éjecter ce représentant… mais, devançant ses détracteurs, Steve Norn a voulu démissionné de son poste avant que la motion ne soit adoptée à l’unanimité. Et comme nous vivons sous un système politique basé sur le consensus, monsieur Norn pourra(it) se représenter à l’élection partielle visant à pourvoir sa circonscription d’un délégué/représentant. Nonobstant son passé trouble et sa responsabilisation plutôt aléatoire. Mais Steve Norn ne représente-t-il qu’une facette du populisme contemporain?? Ne devrait-on pas plutôt pointer du doigt les électeurs qui votent pour ces drôles de politiciens, qui choisissent d’être représentés par des portevoix qui amplifient leurs frustrations et leur aliénation??

18 novembre 2021

Visionnement du film Dune de Denis Villeneuve, cette semaine. Pour autant questionné par cette mégaproduction (pourquoi, après une version de David Lynch et une minisérie télévisée du Sci-Fi Channel, engouffrer tant de capital dans une version qui ne réinvente rien, qui n’ajoute rien, qui ne sert à rien ?), la thématique de base laisse songeur.