Bénévolat : Retraite utile à Fort Smith

07 février 2019
Atelier transgénérationnel avec Marie-Christine Aubrey (Gracieuseté de Marie-Christine Aubrey)

Atelier transgénérationnel avec Marie-Christine Aubrey (Gracieuseté de Marie-Christine Aubrey)

Franco50 TNO pourrait disparaitre.

Être à la retraite utilement, activement et en français : ça semble être la devise de Franco50 TNO, sans doute l’antenne la plus discrète et la plus en péril de la Fédération franco-ténoise (FFT).


Discrète parce que ses activités ont toujours été cycliques et que la seule personne à perpétuer la mission de Franco50 TNO est actuellement à Fort Smith, loin du noyau dur des Franco-Ténois.


C’est là qu’officie Marie-Christine Aubrey, sans titre officiel au sein de la FFT, bien qu’elle représente les TNO à la Fédération des ainées et des ainés francophones du Canada.


Ne prononcez pas les mots « âge d’or » ou « personnes âgées » à ses oreilles; elle vous interrompra poliment, mais fermement en vous faisant remarquer que Franco50 TNO peut aussi s’adresser à des jeunes retraités qui sont encore capables de bien des choses.


D’ailleurs, l’objectif de l’organisme est « d’encadrer les aîné. e. s dans leurs démarches d’action bénévole, de faciliter leur intervention au sein des organismes communautaires et mettre leur expertise à contribution ».
À Fort Smith, concrètement, ça se traduit par un accompagnement des jeunes dans leurs apprentissages scolaires.
« L’an passé, je donnais beaucoup de cours d’arts dans les écoles élémentaires, détaille Mme Aubrey. J’en ai aussi donné à Hay River. Cette année, c’est plus de l’écriture et de la lecture. »


Dans ces activités, le français est la langue d’usage. Mme Aubrey a l’an passé invité le peintre autochtone John Rambaugh, grâce à un appui financier de Canadian Parents for French. Celui-ci donnait un cours en anglais, mais elle le traduisait.


Elle reçoit épisodiquement l’aide d’Anne, dont le français est de niveau débutant, mais qui peut garder des classes. Auparavant, une collègue métisse disait des contes.

Motivations
S’impliquer permet à Marie-Christine de sortir et de rencontrer les gens. Quant aux enfants, ça leur permet de prendre conscience que l’usage du français ne se limite pas à leurs classes régulières. Et quand Marie-Christine les croise à l’extérieur de l’école, elle continue de leur parler en français. « Ils sont contents et fiers de montrer à leurs parents qu’ils parlent français », note-t-elle.


Il n’y a pas que les enfants. Mme Aubrey, qui a été interprète durant 23 ans à l’hôpital de Fort Smith, visite aussi les personnes âgées. Il y a deux francophones en fin de vie à la résidence, note-t-elle.


Il y a deux ans, Monique, une ancienne enseignante, y est décédée. « Je crois qu’elle avait 74 ans, se rappelle Marie-Christine. Elle m’a demandé de rester jusqu’à la fin. “Je veux mourir en français”, m’a-t-elle dit. Je n’aurais jamais pensé à ce genre de chose. Pourtant, elle était bilingue. »


Mme Aubrey raconte avoir organisé les funérailles de la dame avec le fils de celle-ci, un anglophone, et avoir prononcé quelques mots en français pour l’occasion.

Passé et avenir
À l’assemblée générale annuelle de la FFT, le 9 février, Marie-Christine Aubrey présentera un diaporama sur le travail de Franco50 TNO à Fort Smith.


Le sort de cette antenne de la FFT pourrait être remis en jeu.


Les tâches associées à ce créneau ont changé souvent de main au fil des ans. L’ancienne directrice adjointe de la Fédération franco-ténoise, Dorice Pinet, s’en est occupé avant que le dossier ne soit transféré à l’Immigration puis à la Jeunesse, rappelle l’ex-directeur général de la FFT, Jean de Dieu Tuyishime.


Au fil des ans, à Yellowknife, il y a eu des ateliers pour initier les ainés aux nouvelles technologies, des activités intergénérationnelles, du jardinage et de la cuisine.


Mais depuis mai 2018, les seules activités de Franco50 TNO ont été organisées par Mme Aubrey. Il lui reste encore des fonds pour faire une activité à l’école Allain St-Cyr, à une date pour l’instant indéterminée, mais la FFT n’a pas demandé de financement pour l’exercice en cours, explique la directrice générale de l’organisme, Linda Bussey.


Il pourrait y avoir des discussions à la prochaine AGA pour fermer Franco50 TNO, à moins que quelqu’un ne ravive l’intérêt pour sa mission et reprenne dans la capitale, le flambeau… qui ne s’est jamais éteint à Fort Smith.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages