Opportunités salvatrices

Il est indispensable que les travaux d’assainissement de la Mine Giant aient des retombées positives sur les Yellowknives dénés.

Si elles sont économiques et formatrices, ces opportunités de s’impliquer dans la transformation du site de la mine sont également salvatrices.


Les compagnies aurifères et les gouvernements qui ont permis la croissance et le développement de Somba K’e n’avaient que peu de sentiment pour les communautés autochtones avoisinantes. Il faut dire aussi qu’ils n’avaient que très peu de sentiment pour la santé de leur main-d’œuvre et celle l’environnement, ce qui n’enlève rien aux préjudices beaucoup plus profonds ressentis par les dénés.


Pouvoir travailler et surtout s’émanciper en visant un objectif d’amélioration du territoire est un élément crucial vers la résilience. Les gouvernements actuels et futurs doivent prendre leurs responsabilités envers leurs vœux de réconciliation et diriger des initiatives ciblant l’implication autochtone. Cette implication est déjà présente sur plusieurs projets d’assainissement aux TNO, mais l’ampleur du projet de la Mine Giant est telle qu’il faut bonifier cette implication.


Le développement d’une stratégie socioéconomique est donc indispensable. Elle doit être dirigée pour impliquer les Ténois et favoriser le développement économique local. Même si plusieurs contrats ont déjà été attribués, le projet demeure malheureusement flanqué d’une ligne de temps perpétuelle. Rien n’est trop tard pour l’infini.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages