La Société communautaire de Tuktoyaktuk offre la couture traditionnelle en cadeau

Des membres de la TCC qui préparent la distribution des trousses de couture traditionnelle. (Crédit photo : Page Facebook/Tuktoyaktuk Community Corporation)

Des membres de la TCC qui préparent la distribution des trousses de couture traditionnelle. (Crédit photo : Page Facebook/Tuktoyaktuk Community Corporation)

Au cours du mois d’aout, la Société communautaire de Tuktoyaktuk (TCC) a distribué à sa communauté plus de deux-cents trousses pour la couture traditionnelle. Malgré la charge de travail qu’a engendrée cette initiative, les membres de l’organisation peuvent une fois de plus dire mission accomplie.


L’hiver s’annonce plus doux pour la collectivité de Tuktoyaktuk, qui pourra se vêtir chaudement grâce aux trousses de couture distribuées par la TCC. L’organisation a plusieurs buts et objectifs, dont celui de recevoir et redistribuer des fonds de toutes les sources aux membres de sa collectivité.

Le mois d’aout fut fort occupé pour la TCC : 213 trousses pour la couture traditionnelle ont été remises à la population durant cette période. Ce projet vient s’ajouter à une longue liste d’accomplissements que compte à son actif la Société.


Un don important à l’approche de l’hiver

« Tous ceux qui ont postulé [au projet] ont reçu une trousse et tout le monde était très content », affirme d’entrée de jeu Jocelyn Noksana, directrice de la TCC. Elle précise par le fait même que la distribution des trousses a nécessité le travail de trois personnes : Dolly Loreen, Freda Rabbi et Annie Felix.

Chaque trousse remise comprenait le matériel nécessaire pour fabriquer une parka, de la laine pour faire des pantoufles, de la toile pour des chaussures ainsi qu’une peau de renard ou une peau de phoque.

Dans le contexte de la pandémie actuelle, l’initiative, financée par le Centre de ressources culturelles inuvialuit, se veut une façon de garder les gens occupés à la maison, faute de rassemblements, selon Dolly Loreen, directrice adjointe de la TCC.

La remise de ces trousses vise également à aider la communauté à se vêtir correctement à l’approche de la saison froide : « Nous pratiquons notre culture inuvialuite en fournissant à notre communauté du matériel pour avoir des vêtements pour l’hiver », ajoute Jocelyn Noksana.


Une initiative appréciée de la communauté

Ceux ayant reçu une trousse ont l’option de fabriquer ce qu’ils veulent avec le matériel, que ce soit de confectionner des vêtements pour la famille ou de concevoir des produits à vendre.

La forte demande pour les trousses de couture traditionnelle démontre l’intérêt de la communauté envers cette initiative. « Mes enfants ont tout simplement adoré ce qu’il y avait dans les sacs lorsque nous les avons ramenés à la maison », affirme Suzie Heather Lee, résidente de Tuktoyaktuk qui a bénéficié du don d’une trousse de couture.

Au-delà du don matériel, cela permet également de passer un bon moment en famille tout en transmettant ses savoirs : « Les enfants s’amusent avec la trousse et ils apprennent à coudre en même temps », ajoute-t-elle.


Changer les choses par des actions concrètes

Lorsque la pandémie de la COVID-19 a débuté au mois de mars dernier, la TCC avait participé aux efforts d’une grande récolte communautaire qu’Erwin Elias, maire de Tuktoyaktuk, avait qualifiée de « la plus importante de l’histoire de la communauté ».

Cette récolte se voulait un moyen de s’assurer que la communauté ne manque pas de nourriture dans le cas où les chaines d’approvisionnement seraient rompues. Jocelyn Noksana affirme que ce sont alors 106 sacs de nourriture traditionnelle qui ont été distribués au sein de la communauté.

Parmi les dernières initiatives de la Société en réponse à la COVID-19, on note aussi des ateliers pour concevoir des masques, la distribution de trousses de premiers soins et la distribution de trousses d’activités pour les jeunes.

Toutes les activités de la Société peuvent être suivies sur sa page Facebook : Tuktoyaktuk Community Corporation.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561