En bref : La Colonne du 8 janvier 2021

07 janvier 2021

Renards enragés à Tuktoyaktuk

Des renards à Tuktoyaktuk sont porteurs de la rage et y ont attaqué des chiens récemment. Deux renards « ont été déclarés positifs » en décembre, rapporte l’administrateur en chef de la santé environnementale. Ce dernier invite les citoyens à contacter sans faute le Centre de santé Rosie Ovayuak, s’ils ont eu un contact avec un renard ou avec leur chien après une attaque. Si pitou ou minou a été mordu ou égratigné, il faut aussi joindre un agent de la faune du ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles. Le gouvernement rappelle l’importance de faire vacciner ses animaux de compagnie et cherche à faire venir un vaccinateur à Tuktoyaktuk dès janvier. La rage est une maladie contagieuse et mortelle qui se transmet généralement par la salive d’un animal infecté.

 

Coqueluche à Fort Simpson

Quatre cas de coqueluche ont été diagnostiqués à Fort Simpson, le 4 janvier. Cette maladie très contagieuse, causée par une bactérie, se caractérise par de fortes quintes de toux. Elle débute par une fièvre légère, de l’écoulement nasal, des yeux rouges et une toux qui s’intensifie, allant jusqu’à entrainer des vomissements. Le vaccin, gratuit, est le meilleur moyen de se protéger contre la coqueluche, insiste le gouvernement. Comme son immunité diminue avec les années, des doses de rappel sont suggérées aux adolescents, aux adultes et aux femmes enceintes, selon un calendrier de vaccination. Il faut aviser son professionnel de la santé si l’on pense en souffrir ou avoir été exposé. La maladie est plus grave chez les bébés de moins d’un an.

 

Happé à mort sur la route 3

Un homme de 45 ans a perdu la vie après avoir été happé par un camion semi-remorque, le 31 décembre dernier, sur la route 3 à la hauteur du kilomètre 272. Le conducteur, qui se dirigeait vers le sud, était alors à l’extérieur de son véhicule. La route a été fermée par les autorités afin de reconstituer la scène de l’accident. « Aucune accusation n’a été portée pour le moment », a rapporté par communiqué la GRC de Behchoko`, qui poursuit son enquête. Au moment de mettre sous presse, l’identité de l’homme demeurait inconnue.

 

Atelier de formation

Vous rêvez de faire des visuels intéressants à l’aide du logiciel Canva ou de créer des infolettres efficaces avec Cyberimpact ? La Fédération franco-ténoise offre un atelier, le 8 janvier de 9 h à midi, afin de vous initier à ces logiciels gratuits. L’atelier ne coûte rien pour les membres, 110 $ autrement. Plus de détails sur Facebook.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Salle de rédaction de Yellowknife
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561