Orientation stratégique : La CSFTNO consulte

La directrice générale de la CSFTNO, Yvonne Careen. (Crédit photo : Oscar Aguirre/Archives L'Aquilon)

La directrice générale de la CSFTNO, Yvonne Careen. (Crédit photo : Oscar Aguirre/Archives L'Aquilon)

La Commission scolaire francophone des Territoires du Nord-Ouest consulte différents acteurs de l’éducation, et notamment les parents d’élèves, afin de mettre sur pied son plan stratégique 2021-2026. Les résultats devraient être révélés en février.

Tous les cinq ans, la Commission scolaire francophone des TNO (CSFTNO) met à jour son plan stratégique. Ce plan constitue une ligne directrice pour l’administration des deux établissements de la commission scolaire : l’école Allain St-Cyr de Yellowknife, et l’école Boréale de Hay River.


L’objectif est d’avoir « un document qui guide nos priorités, nos actions », d’après la directrice générale de la CSFTNO, Yvonne Careen. « Cela guide également nos dépenses, nos embauches, et cela nous donne vraisemblablement une vision sur les cinq prochaines années. »


Alors qu’un plan d’action définit plus en détail des projets comme l’agrandissement d’un établissement par exemple, le plan stratégique est davantage porté sur la vision globale des écoles. « Il parle des valeurs de la Commission, explique Mme Careen. Dans le plan [2015-2020], on s’était fixé cinq domaines stratégiques : la réussite et le bienêtre de chaque élève, l’espace francophone et communautaire, l’engagement des parents et des familles, l’école francophone comme premier choix des parents, et la gestion et la gouvernance efficace. »


Mais quelle est la vision actuelle de la CSFTNO ? « Permettre de développer ses compétences, de cultiver ses talents selon ses besoins spécifiques dans une perspective de développement global de sa personne et de son identité francophone », définit Yvonne Careen.


Dans son dernier plan stratégique, la Commission scolaire s’est attribué par exemple trois valeurs : le respect, l’équité et la collaboration. « On a trouvé que nous n’en avions pas assez, et peut-être aussi qu’elles n’étaient pas assez élaborées, concède Mme Careen. Nos valeurs devraient guider notre fonctionnement. »


Pour l’élaboration de ce nouveau plan, parents, élèves, organismes francophones communautaires et membres du personnel des deux écoles sont sollicités.


Coordonnées par le Conseil de développement économique des TNO (CDÉTNO), des consultations, individuelles ou en groupes, permettent ainsi aux parents de proposer des changements ou des améliorations. Ces consultations auraient dû avoir lieu au cours des mois de janvier et mai derniers ; cependant, la pandémie a repoussé le processus, selon Yvonne Careen.


Ainsi, depuis déjà deux semaines, à titre de consultante, l’agente du CDÉTNO Mila Benoît recueille des témoignages ayant pour but de savoir si l’avenir de la Commission scolaire est assez concret et si la vision établie est toujours la bonne.

Participation des parents
Le jeudi 12 novembre, à 18 h, la première rencontre en groupe avait lieu sur la plateforme Zoom. C’est l’école de Hay River qui était au centre du débat. Deux parents étaient présents, ainsi que la directrice générale.


« Les premières ébauches [de ces consultations] seront dévoilées mi-janvier et tous les résultats définitifs seront présentés au début du mois de février, a détaillé Mme Benoît à cette occasion. Il y aura encore deux semaines durant lesquelles élèves, parents et enseignants seront consultés, et pourront m’envoyer des commentaires. »


Au cours de la séance du 12 novembre, l’un des deux parents a notamment évoqué le manque d’écoute de la Commission scolaire vis-à-vis des parents. « Les parents ne sont pas écoutés. Je ne suis pas là parce que je n’ai pas d’espoir dans le fait que le conseil scolaire ne change pas. Je veux savoir ce qu’il se passe », a-t-il exprimé.


Le parent a notamment pris pour exemple l’un des points mis en avant dans l’élaboration du dernier plan stratégique : les cours de technologie. « J’ai participé [à l’élaboration du] dernier plan, et je sais ce qui ne s’est pas appliqué, a-t-il rappelé. À quoi ça sert si les recommandations ne sont pas suivies par la Commission scolaire ? »


Après avoir répondu que les recommandations avaient bien été suivies, Yvonne Careen a ajouté que ce n’était pas le lieu pour discuter de ce point-ci. « Il y a parfois des limitations de budget, ou de personnel », a conclu la directrice générale.
La prochaine rencontre permettra cette fois-ci aux parents des élèves de l’école Allain St-Cyr de s’exprimer. Elle aura lieu le mardi 24 novembre, de 18 h à 20 h, également sur la plateforme en ligne.


Pour vous inscrire, vous devez contacter Mila Benoît à l'adresse courriel suivante : services@cdetno.com


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Salle de rédaction de Yellowknife
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561