Articles de l'Arctique : Finalistes annoncés

À Tsiigehtchic, l’équipe de l’Institut social et culturel gwich'in donnait un atelier de production vidéo aux élèves de l’école Chief Paul Niditchie.
(Dew Ann Wake)

À Tsiigehtchic, l’équipe de l’Institut social et culturel gwich'in donnait un atelier de production vidéo aux élèves de l’école Chief Paul Niditchie. (Dew Ann Wake)

 

Plusieurs collaborations pan territoriales sont en nomination aux prix Inspiration Arctique.

Un projet sur le centième anniversaire du Traité 11 fait partie des projets des Territoires du Nord-Ouest en nomination aux prix Inspiration Arctique (PIA), dont les finalistes ont été annoncés à la mi-novembre.
Présenté par l’Institut social et culturel gwich’in, le projet Dehcho : l’évolution d’un fleuve, vise à réaliser deux courts-métrages comparant, sur les plans politique et environnemental, le monde moderne à l’époque à laquelle fut signé le traité, en 1921.
Un court-métrage serait réalisé à partir de documents d’archives et le second constituerait la chronique d’un voyage en canot effectué par des jeunes sur le fleuve Mackenzie à l’été 2020.
« Nous voulons regarder là où nous sommes aujourd’hui par rapport à nos revendications territoriales et à notre gouvernement », explique la directrice de l’Institut, Sharon Snowshoe.
L’Institut veut aussi profiter de l’occasion pour faire connaitre aux plus jeunes l’histoire du projet de gazoduc dans la vallée du Mackenzie, l’engagement qu’il a suscité et l’impact qu’il aurait pu avoir sur les Gwich’ins.

Des cours d’eau transformés
Les transformations du fleuve Mackenzie et de la rivière Peel sont également au cœur de la démarche.
« Les changements climatiques ont apporté beaucoup de modifications dans les cours d’eau, les activités qu’on y faisait et notre style de vie, de dire Mme Snowshoe. […] Nous avons des photos de la rivière Peel dans les années 70. Quand tu les compares à aujourd’hui, il y a eu tellement de changements. À l’époque, quand la glace brisait, l’eau devenait vraiment haute et il n’y avait pas de saules sur le bord de la rivière. » Le projet servira également à une exposition au nouveau centre patrimonial de Fort Simpson.
Le projet Écouter les grands-pères et grands-mères, s’inscrit également dans la catégorie 500 000 $. Jusqu’à quatre des cinq projets sélectionnés seront financés.
Ce projet du Réseau canadien des montagnes propose à de jeunes Autochtones ténois et yukonais de concevoir et de mettre sur pied des projets de recherche menés dans un objectif de préservation des terres et des eaux de leurs territoires traditionnels.

Le grand prix
Deux projets se disputent la plus haute récompense du PIA, une enveloppe de 1 million $.
Boussole nordique s’adresse aux jeunes de 15 à 25 ans des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut. Ses initiateurs, dont Northern Loco, basé à Fort Providence, proposent de faciliter la transition du secondaire vers l’éducation supérieure puis vers une vie professionnelle conséquente à leur culture. On recherche notamment des formateurs, des mentors, des bénévoles et d’autres ressources.
Imaa, comme ça : les enfants et les jeunes s’expriment par la musique, du Nunavut, porte sur l’enseignement de la musique aux enfants inuits et à la formation d’éducateurs.

Catégorie 100 000 $
Isha Jha, une élève de l’école St. Patrick marrainée par la mairesse de Yellowknife, Rébecca Alty, veut réduire la quantité de microplastiques dans l’océan et concevoir une nouvelle manière de suivre les troupeaux de caribous qui associe science et éducation.
Elle veut impliquer les jeunes de Yellowknife, de Sachs Harbour, de Behchoko et de Bathurst Inlet au Nunavut.
Panniqtuuq et Qamani’tuaq sont au Nunavut, mais le projet de leurs coordonnateurs de programme de chasse respectifs, Nathan Maniapik et Sally Paungrat, s’étend aux TNO.
Son objectif est de développer les compétences des communautés dans la chasse, dans la couture, dans la fabrication et dans le jeu de tambour pour tisser des liens entre jeunes et Ainés et renforcer leur identité culturelle.
La remise des prix PIA, propriété de la Fiducie de bienfaisance PIA, se tiendra le 5 février 2020, à Ottawa.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Aucun éditorial pour cette semaine.
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
Journaliste | Denis Lord
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561