Densité de population

À Dettah le 20 juin, la cérémonie d’assermentation était touchante et belle, comme j’imagine c’est souvent le cas. Des gens bien habillés, heureux.


Dans cet évènement atypique, organisé en territoire autochtone par l’Institut pour la citoyenneté canadienne, un monsieur s’est même permis de raconter la légende de l’arrivée des Parsis en Inde. Persécuté en Iran, ce peuple pratiquant le zoroastrisme aurait demandé l’asile en Inde au VIIIe siècle. Sur les rives du pays, un dignitaire aurait montré aux nouveaux arrivants un verre de lait plein, pour leur signifier qu’il n’y avait plus de place dans son pays. Un Parsi aurait alors versé une cuillère de sucre dans le lait pour démontrer qu’il y avait encore de la place, que son peuple allait se fondre dans la population… et y apporter une saveur de plus.


L’ONU prévoit qu’il y aura 250 millions de réfugiés climatiques d’ici 2050. Alors que le verre lui-même est en train de disparaitre, il faudra peut-être que le lait apprenne à être moins dense pour que davantage de sucre puisse s’y fondre.


Parlant de climat... Justin Trudeau a accompagné sa déclaration d’urgence climatique de l’expansion de l’oléoduc Trans Mountain, avançant que les revenus générés serviraient à une transition vers les énergies renouvelables. Un peu comme financer par le proxénétisme un groupe de défense des droits de la femme.


J’ai failli recracher mon verre de lait en apprenant la nouvelle. Ça aurait été dommage, parce que j’avais mis du sucre dedans. C’est plus doux.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Aucun éditorial pour cette semaine.
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
Journaliste | Denis Lord
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561