Aux jardins de la musique classique 19

07 février 2019

 Dans l’histoire de la musique classique, l’oratorio, l’opéra et le ballet sont les structures musicales complexes qui marquent le passage de la Renaissance au baroque à la fin du XVe siècle.


L’oratorio est, dans sa composition, entièrement musical, avec des récitatifs comme interludes qui se trouvent dans l’axe évolutif de la tradition musicale ecclésiastique et monastique. L’opéra associe la musique à des gestes théâtraux et à des costumes avec quelques danses courtes. Il comporte la coaction de trois maitres de leur art : le librettiste, qui compose les lyriques, le musicologue, qui compose la musique, et le constructeur des décors et costumes. Le ballet associe la musique à la danse et aux costumes (et à ses débuts lyriques) et comprend la coaction de quatre maitres : le compositeur de la musique, le librettiste, le chorégraphe et le constructeur des décors et costumes.


Bien qu’Emilio de Cavalieri soit le compositeur du premier oratorio Rapresentatione di Anima et di Corpo, que Jacopo Pieri (musique) et Ottavio Rinuccini (librettiste) soient les auteurs du premier opéra de l’histoire, La Daphné, et que Balthasar de Beaujoyeux (chorégraphe), Nicholas Filleul de la Chesnaye (librettiste), Jacques Salmon et Girard de Beaulieu (compositeurs musicaux) ainsi que Jacques Patin (costumes et décors) soient les auteurs du premier ballet, Circé ou Ballet comique de la reine, c’est Claude Monteverdi qui est considéré comme le plus grand compositeur des débuts du baroque, auteur de l’opéra L’Orfeo qui, pour plusieurs compositeurs, serait le premier vrai opéra.


Les thèmes des opéras et ballets du début du baroque sont liés à des personnages mythologiques grecs. Les plus importants sont Orphée et Eurydice, dans la version racontée par Ovide dans son livre Métamorphose, selon laquelle Orphée, un poète et joueur de lyre, est le fils du roi Oegre et de la muse Calliope. Il a la capacité de charmer tous les êtres de la nature par son chant. Eurydice, sa fiancée de qui il est fortement amoureux, décède des suites d’une morsure de serpent à leur mariage. Désespéré par la situation, Orphée pénètre dans le monde des morts, persuade le chien à trois têtes Cerbere de le laisser passer, et convainc ensuite Hadès et Perséphone, gardiens de ce monde, de lui permettre de ramener sa fiancée dans le monde des vivants. Au moment de leur sortie, il ne résiste pas à la tentation de regarder derrière pour voir si Eurydice est sortie de la caverne avant qu’elle ne quitte le monde des morts, brisant les conditions que Hadès lui avait imposées, et perd ainsi sa fiancée bienaimée.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages