Aux jardins de la musique classique 15

La beauté structurelle de l’œuvre Circé, connue comme le Ballet comique de la reine et soulevée par les historiens de la musique classique comme la première œuvre du ballet, est la cristallisation de plusieurs forces sociales et artistiques de la Renaissance qui convergent en France lors de sa présentation au Louvre, le 15 octobre 1581. Les maitres de son architecture artistique qui cristallisent ces forces sont Catherine de Médicis, Balthasar de Beaujoyeux, Nicholas Filleul et Girard de Beaulieu.


Catherine de Médicis n’est pas seulement une des plus grandes mécènes de l’histoire, protectrice des artistes de son temps après qu’elle devient reine de France en 1547, elle connait également les arts, les artistes et les courants philosophiques, non seulement dans leurs structures formelles, mais dans un plan métaphysique, ésotérique et alchimique qu’elle utilise pour maintenir et augmenter la cohésion sociale du Royaume de France. Elle organise de manière systématique des spectacles et des fêtes en utilisant l’alchimie libidinale de la comédie et des bals masqués, en ayant comme adjuvants l’escadron volant (groupe de plus de quatre-vingts belles femmes choisies des familles nobles) et en prenant comme acteurs principaux des membres de la noblesse française. Les finales étaient composées de danses chorégraphiées en symboles géométriques.


Baldassarino da Belgioioso est le chorégraphe d’origine italienne qui change son nom pour Balthasar de Beaujoyeux lorsqu’en 1560, il entre au service de Catherine de Médicis. Sa connaissance de la tradition écrite de la danse de cour qui se développe en Italie se manifeste dans la structuration du ballet des Polonais qui est présenté en 1573. Composition qui précède Circé, qui par sa simplicité n’est pas considérée comme la première œuvre de ballet, mais qui permet à Beaujoyeux de construire la chorégraphie de cette dernière.


Nicholas Filleul est le poète qui écrit le texte en faisant partie du groupe nommé Pléiade, groupe de poètes français que Ronsard reprend du groupe littéraire de sept poètes d’Alexandrie antique, et qui défend l’importation de néologismes italiens pour enrichir la langue française. La cosmologie littéraire de Nicholas Filleul rencontre les fondements musicaux adoptés par Girard de Beaulieu, compositeur de la musique du ballet Circé, qui était membre de l’Académie de poésie et de musique fondée à Paris en 1570 et qui, à la manière de la camerata florentine de Florence, défend le retour à des structures musicales de la Grèce antique.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Aucun éditorial pour cette semaine.
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages