«Je suis prêt à aller en élections» —Michael McLeod

Le dépôt du budget fédéral, le 19 avril, pourrait mener au déclenchement d’élections anticipées. Cependant, le député des Territoires du Nord-Ouest, Michael McLeod, affirme que son gouvernement ne se prépare pas pour une campagne électorale. (Capture d'écran : Zoom)

Le dépôt du budget fédéral, le 19 avril, pourrait mener au déclenchement d’élections anticipées. Cependant, le député des Territoires du Nord-Ouest, Michael McLeod, affirme que son gouvernement ne se prépare pas pour une campagne électorale. (Capture d'écran : Zoom)

Bien que le libéral Michael McLeod affirme que son gouvernement ne se prépare pas à aller en élections, il se dit prêt.

Le député fédéral des Territoires du Nord-Ouest, le libéral Michael McLeod, a affirmé lundi dernier que son gouvernement ne se prépare pas pour de nouvelles élections, alors qu’Ottawa a multiplié les annonces récemment aux TNO, que ce soit pour la petite enfance, le logement ou l’agriculture.

« On ne se prépare pas à aller en élections, à proprement parler », a-t-il déclaré lors d’un échange virtuel avec Médias ténois.

Le gouvernement Trudeau, minoritaire à la Chambre des communes, va déposer son premier budget en deux ans le 19 avril. Celui-ci fera l’objet d’un vote de confiance et, sans l’appui de l’un des principaux partis d’opposition, le gouvernement tombera et des élections seront déclenchées. Justin Trudeau pourrait aussi proroger le parlement après le dépôt en espérant obtenir une majorité.

« Je suis prêt à aller en élections, a ajouté M. McLeod. J’ai annoncé que je serai candidat pour les prochaines élections. » Le député a fait cette annonce sur Facebook et Twitter le 5 février.

La semaine dernière, le ministre fédéral Amhed Hussen a pris part à deux points de presse avec des ministres territoriaux pour souligner des investissements fédéraux aux TNO. D’abord pour le logement en qualité de ministre responsable de la Société d’hypothèque et de logement et, quatre jours plus tard, en éducation à la petite enfance en tant que ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social. Dans les deux cas, il s’agissait d’investissements qui avaient déjà été consentis qu’on mettait en exergue.

Lorsqu’il a été questionné à savoir si cette multiplication des annonces était le prélude à une élection fédérale, le ministre Hussen a évité la question. « Nous avons signé des accords en 2017 et nous les renouvelons, a-t-il dit, nous avons une relation de collaboration forte, profonde et en santé avec le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, donc ce n’est rien de plus que des annonces habituellement faites. »

Pour sa part, le candidat au Parti vert aux élections fédérales de 2019 pour les Territoires du Nord-Ouest, l’avocat Paul Falvo, a répondu qu’il ne sera « pas le candidat ». Celui du Parti conservateur, Yanik D’Aigle, dont les comptes Twitter et Facebook à l’effigie du parti sont encore alimentés, a décliné notre demande d’entrevue. Médias ténois lui a demandé s’il souhaitait être candidat si des élections étaient déclenchées et il a répondu par message texte : « Ce n’est pas quelque chose que je discute en ce moment. » Au moment de publier, Médias ténois n’avait pas réussi à contacter des représentants du Nouveau Parti démocratique pour le comté.

Cela dit, le premier ministre Justin Trudeau a répondu que ça prendra « un petit bout de temps » avant qu’il y ait une campagne électorale, lors d’une émission matinale en Estrie, la semaine dernière, rapportait La Presse Canadienne.

Avec les informations de Thomas Chabot


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Salle de rédaction de Yellowknife
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561