Communauté : Yellowknife, ville accueillante

La déclaration officielle de l’ouverture de la semaine nationale de l’immigration francophone a regroupé plusieurs initiés à la cause de l’immigration francophone. (Crédit photo : Mélanie Genest)

La déclaration officielle de l’ouverture de la semaine nationale de l’immigration francophone a regroupé plusieurs initiés à la cause de l’immigration francophone. (Crédit photo : Mélanie Genest)

La Ville de Yellowknife a proclamé le début de la semaine nationale de l’immigration francophone.
 

C’est à l’intérieur de l’hôtel de ville, le 4 novembre, qu’a eu lieu devant une assemblée restreinte, la proclamation d’ouverture de la Semaine nationale de l’immigration francophone, lue en français pour l’occasion par la mairesse de Yellowknife, Rebecca Alty.


La coordonnatrice du Réseau en immigration francophone de la FFT, Annik Théberge, présente aux côtés de la mairesse, a tenu à remercier la ville de Yellowknife « de reconnaitre l’importance de l’immigration francophone pour notre communauté. »


« Nous sommes tous engagés, dit-elle, à faire de Yellowknife une des communautés les plus accueillantes et ouvertes pour les nouveaux arrivants francophones au Canada ».
Il est en outre proclamé que « Citoyenneté et Immigration Canada croit fermement que d’attirer, d’intégrer et de retenir les immigrants francophones hors Québec contribue à stimuler la vitalité des communautés [francophones en situation minoritaire] en renforçant la dualité linguistique et en augmentant la diversité à l’intérieur des communautés, des provinces et des territoires. »


Cette lecture a sonné le coup d’envoi d’une semaine de programmation où repas communautaires et danses sont à l’honneur. Ce lancement a été suivi, le 5 novembre, par le dévoilement du guide : « Bienvenue aux TNO; : Guide sur les ressources à l’intention des nouveaux arrivants », créé et publié par le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest. Ce guide se veut un document de références et de ressources pour outiller les nouveaux arrivants afin qu’ils soient mieux armés pour composer avec la réalité de leur nouvelle collectivité d’accueil.


Gestionnaire des programmes relatifs au marché du travail pour le GTNO, Antoine Gagnon, a présenté le document et a invité tous les « ambassadeurs » présents dans la salle à partager l’information, à informer les nouveaux venus de l’existence de cette brochure, disponible dans les deux langues officielles et en format numérique sur le site du GTNO.
Suite à la présentation, une nouvelle arrivante, qui travaille au Conseil de développement économique des TNO a commenté l’impact d’une semaine dédiée aux immigrants francophones. « Je pense que c’est une bonne chose, de dire Carine Ouedraogo. On se sent plus intégrés, accueillis et ça facilite l’adaptation. Ça peut être très compliqué de s’adapter à un nouvel endroit, surtout une ville du Nord comme Yellowknife. Ça nous rassure. Ça nous dit que l’on n’est pas seul; que le Canada est avec nous. »

 

 


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
Journaliste | Denis Lord
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561