Uvajuq :l'origine de la mort

25 mai 2001
0 Commentaire(s)
À Cambridge Bay, les aînés racontent que les collines à l'est de la communauté sont en réalité les côtes des premiers habitants de la région, des géants morts de faim qui se sont affaissés. Les lacs, quant à eux, ont été créés par l'éclatement de la vessie d'Uvajuq (prononcé oo-va-yook), le père géant.

C'est lors d'un séjour à Cambridge Bay qu'Elsie a fait la rencontre d'aînés et qu'elle s'est mise à imprégner leurs histoires sur papier, en agençant plusieurs stencils dont elles dessinent les modèles pour les recouvrir d'encre. Elsie a donc reproduit l'origine de la mort à coup de blaireau trempé dans l'encre aux couleurs de la terre !

Fille de Victor Ekootak, l'un des fondateurs de la coopérative et de l'imprimerie de Holman, Elsie a versé dans l'art bien jeune, mais elle ne s'est pas intéressée aux stencils tout de suite. Elle a débuté par la sculpture puis, plus tard, elle a suivi des cours sur les stencils. « Elle préfère les stencils », indique son mari. « Je dessine ce que j'ai dans la tête. Je réfléchis beaucoup avant de dessiner », avoue Elsie.

« Elsie est l'une des rares artistes à mettre des émotions sur stencils » souligne David Pelly, écrivain, qui habite Cambridge Bay et accompagne le couple. Elsie voyage avec son mari et interprète (!), Joseph Haluksit, puisque sa langue maternelle est l'inuvialuqtun, un dialecte inuit. L'artiste est née en 1946 sur l'île Read, une communauté qui n'existe plus aujourd'hui et dont la majorité des habitants ont été déplacés à Holman, sur l'île de Victoria.

Après le Japon, quel sera son rêve ? Elsie semble un peu étonnée par la question. David Pelly explique que la langue inuit est très descriptive. Donc, la question « Quel est ton rêve » se traduit par « À quoi as-tu rêvé hier soir ? ». Cela explique son regard incertain ! Que souhaite-t-elle accomplir ? « Je vis au jour le jour ! », répond la maman de sept enfants. « Je suis maintenant une maman sur la route », avoue-t-elle en riant. Élevée dans la tradition des voyages de chasse, elle effectue maintenant un autre type de voyage ! Elsie est commanditée par Kitikmeot Heritage Society. Ses ¦uvres ont été notamment exposées dans une galerie de Winnipeg et au Centre du Patrimoine Septentrional Prince-de-Galles. « Cette forme d'art est merveilleuse et raconte une puissante histoire », soutient David Pelly.
Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages