Communauté : Une semaine pour l’immigration francophone aux TNO



La programmation territoriale pour la Semaine nationale de l’immigration francophone – incluant repas communautaires, ateliers et concours- est organisée pour sensibiliser la population à l’immigration de locuteurs francophones.

Le but de cette Semaine nationale de l’immigration francophone, qui se tiendra du 3 au 9 novembre, « c’est vraiment de rallier les francophones et les francophiles de tout le pays dans toutes les communautés francophones autour d’une même cause, c’est-à-dire l’immigration francophone », explique la coordonnatrice du Réseau en immigration francophone aux Territoires du Nord-Ouest (RIFTNO), Annik Théberge. Cela comprend l’accueil, l’intégration et la rétention des immigrants francophones dans les communautés.
La Semaine nationale de l’immigration francophone est une initiative chapeautée par la Fédération des communautés francophones et acadiennes du Canada (FCFA) en collaboration avec le Réseau national des réseaux en immigration francophone.
En juin 2019, la Ville de Yellowknife a été choisie en tant que communauté francophone accueillante par le Gouvernement du Canada. Un financement pour créer des programmes et des activités afin de favoriser l’intégration et la rétention des nouveaux arrivants d’expression française au Canada est associé avec cette nomination.
Qu’est-ce que cela change dans l’organisation d’une semaine d’activités comme celle-ci ? « En fait, cela fait en sorte que cette semaine d’activités, c’est encore plus important qu’elle soit visible, que les gens s’impliquent, puis qu’on démontre à l’ensemble de toutes les communautés des Territoires qu’on est un réseau et une communauté unie face à cette cause-là de l’immigration francophone pour que les gens se sentent bienvenus », répond Annik Théberge.
Pour le lancement officiel de la Semaine nationale de l’immigration francophone à Yellowknife, la mairesse, Rebecca Alty, fera la lecture d’une proclamation au parvis de l’hôtel de ville le lundi 4 novembre à 11 h 45. La coordonnatrice du RIFTNO dit « vous attend [re] en grand nombre sur l’heure du diner lundi [...] pour démontrer votre solidarité à cette cause ».

Servir toutes les papilles gustatives et bouger !
« Pour les gourmets, vous serez servis ! », annonce Annik Théberge. L’Association franco-culturelle de Hay River organise un potluck multiculturel où les participants sont invités à apporter un plat de leur région d’origine ou d’un endroit qu’ils aiment particulièrement au local de l’association (Godwin Mall) le lundi 4 novembre à 17 h.
Un atelier de cuisine marocaine avec Bouchra Ellaham est organisé par l’Association franco-culturelle de Yellowknife à l’école Allain St-Cyr le mercredi 6 novembre à 18 h. De plus, le Collège nordique francophone a opté pour un atelier de cuisine mexicaine le vendredi 8 novembre à 18 h, également gratuit.
Enfin, la Semaine sera clôturée le samedi 9 novembre à l’édifice Northern United Place pour le festin de la francophonie, ou on invite les Yellowknifiens à apporter un repas à partager dès 16 h.
« Après avoir bien mangé, il faut bien bouger un peu », affirme Mme Théberge avec un brin d’humour. Mélissa Cyr de 867FYT animera un cours de Pound, une nouvelle discipline sportive qui combine le cardio, le conditionnement et des disciplines comme le yoga et le pilates en utilisant des ripstick, soit des baguettes spécialement conçues pour rythmer les mouvements. Cette activité en français aura lieu le jeudi 7 novembre à 17 h 45, au Studio Repose.
Au même endroit, le samedi 9 novembre, se tiendra un cours de Zumba de 10 h à 11 h « pour bien se réveiller et pour bruler des calories avant d’aller au festin de la francophonie ! »

Concours « Dessine-moi ta diversité »
Afin de sensibiliser les jeunes à la réalité de l’immigration francophone, le RIFTNO organise un concours de dessins qui s’adresse à tous les élèves de 3e à 6e année dans les écoles francophones ou dans les programmes d’immersion française aux TNO. La coordonnatrice du RIFTNO explique que le but de ce concours est « de permettre aux enseignants de discuter de la diversité avec leurs élèves ». Annik Théberge fera une tournée des écoles pour inciter les enseignants à participer avec leurs élèves.
Les élèves seront invités à dessiner pour répondre à la question « Pour moi la diversité c’est... ». Les gagnants - déterminés par tirage au sort à la mi-décembre - recevront une boite de 50 cartes postales à l’effigie de leur dessin et le nouvel album jeunesse d’Élise Gravel intitulé C’est quoi un réfugié ?

Avec des propos recueillis par Batiste Foisy lors de son émission radiophonique Bonjour, là !

 


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages