Chiens de traineau : Une mène à cinq chiens dans le bras Nord

Des meneurs de chiens sont venus de Colombie-Britannique, de Saskatchewan et de Nouvelle-Écosse pour parcourir les 100 miles de la 8e édition de la course Underdog 100. (Courtoisie : Underdog 100 - Marcel Marin)

Des meneurs de chiens sont venus de Colombie-Britannique, de Saskatchewan et de Nouvelle-Écosse pour parcourir les 100 miles de la 8e édition de la course Underdog 100. (Courtoisie : Underdog 100 - Marcel Marin)

 Coady Lee, vainqueur surprise de l’édition 2018 remport la 8e édition de la course UnderDog 100.

Le meneur de chiens Coady Lee, venu de Nouvelle-Écosse avec quatre de ces chiens, a parcouru en à peine 6 heures et 8 minutes les 100 milles (167 km) que compose la boucle Behchoko – Boundary Creek, par les chemins traditionnels dénés du bras Nord, avec des pointes de vitesse dans les 20 km/h. « Du jamais vu » pour Marcel Marin, cofondateur et organisateur de cette course longue distance. « La course est allée à des vitesses folles », peut-on lire sur sa page Facebook.


La faute à la météo et ses températures anormalement élevées du mois de mars, qui ont rendu la neige très glissante. D’ailleurs, seulement sept équipes, venues notamment de Saskatchewan et de Colombie-Britannique, ont pris le départ cette année, alors que quinze étaient inscrites. Faute de neige, plusieurs équipes n’ont pas eu les conditions nécessaires pour se préparer à la course.


Également en lice, Marcel Marin (TNO) est arrivé avec 34 minutes de plus au chronomètre pour prendre la seconde place, suivi de près par la paire Houghton (C.-B.) – Craig suivi de son fils Sean, âgé de 15 ans. Helen Leclerc (TNO), pour sa première course, a terminé 5e devant Georges Knudsen (Sask.) et Anna Bolvin (Sask.), qui a dû abandonner la course.


La course des 100 milles de l’Outsider (UnderDog 100) est née en 2005 d’une volonté d’avoir une course longue distance aux TNO. « Après la Yukon Quest en 2014, il y avait surtout des courses de sprint ici. Avec mon frère et des amis, on a commencé par faire la course entre nous, c’est devenu populaire », raconte Marcel Marin.


La grande particularité de cette course est de limiter les attelages à 5 chiens. Cela rend la course plus accessible à des petits chenils et donne la chance à de jeunes meneurs·euses de se forger une solide expérience de course longue distance sans devoir entretenir huit, dix, voire même seize chiens.


Les coureurs peuvent choisir de s’arrêter en chemin, mais n’y sont pas forcés. Ils ne peuvent compter sur personnes pour leur chargement, y compris les chiens, si pour quelconque raison un équipier canin devait s’arrêter de courir.
À la fin, les équipages peuvent se voir remettre jusqu’à 3000 $ pour la 1re place, de l’or, de l’argent ou encore des peaux d’animaux.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Aucun éditorial pour cette semaine.
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
Journaliste | Denis Lord
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561