Petite enfance : Un programme innovant à la garderie Plein Soleil

 Le programme a été présenté au public le 20 septembre dernier. (Courtoisie GPS)

Le programme a été présenté au public le 20 septembre dernier. (Courtoisie GPS)

 

« Le programme Imagine a été développé pour les enfants, les parents et les éducatrices d’ici. Il reflète qui nous sommes en tant que participants actifs et responsables de la vie aux Territoires du Nord-Ouest. » – Raymonde Laberge
 

La garderie francophone Plein Soleil de Yellowknife a officiellement lancé son tout nouveau programme éducatif Imagine le 20 septembre 2019 après une période d’essai de 3 mois. Ancré dans la réalité nordique francophone en situation minoritaire, ce programme se veut aux couleurs de la communauté francophone.
Le programme éducatif de la petite enfance a nécessité deux ans de travail. Les parents et les éducatrices ont été consultés, mais un travail de recherche notamment avec l’aide de consultants pédagogiques a également eu lieu.
Divisé en 5 sections : la littéracie, l’éveil à la musique ou aux arts entre autres, elles représentent les différentes phases du développement pour chaque groupe d’âge. Un cahier principal regroupe le programme général, puis des cahiers des charges proposent des activités pour les petits : de la pouponnière jusqu’aux plus grands, âgés de 4 ans. « On a beaucoup travaillé sur le développement langagier en situation minoritaire, explique Andréanne Simard coordinatrice du projet, pour que l’enfant apprenne le français et se sente à l’aise. C’est une belle force du programme. »
Les activités proposées sont adaptées au territoire et à sa réalité géographique. En effet, lorsque les températures sont très froides et ne permettent pas de faire des sorties extérieures, des activités organisées dans le bâtiment permettent aux enfants d’appréhender leur motricité : « On amène parfois des bacs de neige de l’extérieur et nous jouons avec la neige à l’intérieur » indique Monika Herrell, directrice de la garderie qui compte 36 enfants inscrits et 37 sur une liste d’attente.
Véritable outil à portée multiple, le programme Imagine permet non seulement aux éducatrices de mettre en place des activités, mais il permet aussi aux parents d’avoir accès à de l’information. En effet, sur le site internet de la garderie – garderiepleinsoleil.com, une banque de ressources et d’outils est disponible et entre dans la continuité du programme déjà mis en place au quotidien par les éducatrices : « l’objectif est d’outiller la garderie et le personnel autour d’un programme qui regroupe l’ensemble des éléments nécessaires pour le développement global de la petite enfance », pense Mme Simard.

Un travail collaboratif
Raymonde Laberge est responsable des programmes d’enseignement en français au sein du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest. Elle a participé au groupe de travail du programme Imagine à partir de l’automne 2017 jusqu’a l’été dernier. Experte en développement de programme d’étude, ses commentaires et son implication ont permis de mettre en place un document cohérent : « Grâce a une collaboration avec le personnel de la Division de l’apprentissage et du développement de la petite enfance, je pouvais donner des suggestions pour que le programme Imagine suive les grandes lignes du Cadre d’apprentissage pour la petite enfance des Territoires du Nord-Ouest. En fait, le développement de ces deux documents a eu lieu en même temps et c’est intéressant de savoir que les va-et-vient entre les gens qui travaillaient sur ces documents ont eu un effet bénéfique sur la version finale des deux documents », souligne-t-elle. Le programme Imagine pourrait être un document francophone précurseur dans le domaine de la petite enfance en situation minoritaire. Même si Mme Laberge estime qu’il pourrait être adapté pour représenter d’autres gens, « il ne pourrait pas être adopté tel quel puisqu’il a été écrit pour répondre à nos besoins et à nos aspirations », conclut-elle.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
Journaliste | Denis Lord
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561