Les 40 ans de la FFT : Un nouvel atout pour la FFT

06 décembre 2018
Xavier Lord-Giroux  (Gracieuseté de Xavier Lord-Giroux )

Xavier Lord-Giroux (Gracieuseté de Xavier Lord-Giroux )

Xavier Lord-Giroux, homme de communications et de scène.

La Fédération franco-ténoise (FFT) a engagé en novembre dernier un agent de communications originaire du Nouveau-Brunswick, Xavier Lord-Giroux.


Dans le détail, les tâches de M. Lord-Giroux demeurent à définir et pourront évoluer en fonction des changements de la FFT elle-même, mais il est chargé des communications internes et externes de l’organisme, de la gestion des réseaux sociaux, du développement communautaire et de l’application du plan stratégique de la FFT.


Il a déjà commencé une revue de presse quotidienne pour les membres de la FFT, qui comprend des informations sur tout ce qui peut toucher la francophonie. Pour ces mêmes membres, il travaille à monter une infolettre bimensuelle.


Journalisme et théâtre
Xavier Lord-Giroux a fait des études en arts dramatiques et en journalisme. Il a travaillé plus d’un an dans une station de radio du Nouveau-Brunswick.


Ancien président de la Société nationale de l’Acadie, il est aussi l’auteur de la pièce Les préliminaires, dont l’avant-première a été présentée en ouverture de la Francofête en Acadie, en novembre dernier. « Ça a été la première pièce professionnelle francophone produite à Fredericton », dit l’auteur. Une mise en lecture en anglais de la pièce (Foreplay) a aussi été présentée. Également comédien, Xavier Lord-Giroux jouera aux côtés d’Isidore Guy Makaya dans Chez Moi, café, une pièce d’Étienne Moiroux qui sera présentée ce printemps à Yellowknife.


Il travaille présentement à l’écriture d’une seconde pièce dans le cadre de sa maitrise en création littéraire.

 


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages