Un budget de consensus

Le budget territorial 2021-2022 a été adopté le 30 mars. (Crédit photo : Thomas Chabot)

Le budget territorial 2021-2022 a été adopté le 30 mars. (Crédit photo : Thomas Chabot)

Des députés ont fait l’éloge des efforts de consultation de la ministre des Finances qui a accepté de nombreux amendements au budget territorial.

Après environ deux mois de consultations, les députés de l’Assemblée législative ont approuvé en mars le budget des Territoires du Nord-Ouest pour l’année à venir. Les discussions menées entre députés réguliers et représentants des différents ministères se seront finalement conclues par des dépenses supplémentaires de plus de 4,2 millions $, allouées à des secteurs jugés prioritaires, et par des coupes d’environ 4 millions $ dans les budgets de déplacements.

Quelques jours avant l’ajournement des travaux, le 29 mars, des députés ont fait l’éloge des efforts de consultation de la ministre qui, à leurs yeux, a fait preuve d’une réelle ouverture face aux besoins et aux préoccupations exprimés aux représentants des différents ministères. « En début de session, certains ont manifesté leur mécontentement et indiqué aux ministres plusieurs secteurs et programmes où des efforts s’imposaient, a souligné la ministre Wawzonek. En fin de compte, nous sommes parvenus à nous entendre pour inclure plusieurs nouveaux éléments au budget. »

Le député de Frame Lake, Kevin O’Reilly, dont c’est le second mandat, a salué une approche qui, selon lui, diffère de ce à quoi il avait été habitué. « J’étais en chambre à la dernière Assemblée législative. Je peux vous assurer qu’il s’agit là d’une manière différente et grandement améliorée de faire les choses. Voilà comment un gouvernement de consensus peut et devrait fonctionner », a-t-il déclaré, après avoir remercié la ministre des Finances pour « tout le leadeurship et les négociations qui auront mené à ces gains pour les résidents ».

« La relation que nous entretenons avec le conseil exécutif en tant que députés réguliers est extrêmement importante, et démontre qu’un gouvernement de consensus peut fonctionner », a pour sa part indiqué la députée de Thebacha, Frieda Martselos. Cette dernière s’est réjouie d’un fond de 600 000 $, alloué à la seconde phase de mise en œuvre du programme de formation des sagefemmes aux TNO.

 

Le facteur COVID-19

Une importante partie des dépenses supplémentaires ajoutées au budget sont dirigées dans le secteur de la santé et des services sociaux, qui bénéficiait déjà d’une grande attention dans la proposition initiale de la ministre, présentée en février. Les effectifs du ministère de la Santé et des Services sociaux sont presque doublés, passant de 182 à 341. L’administration de la santé et des services sociaux, qui couvre la majorité du personnel soignant des TNO, gagne pour sa part 110 postes.

Selon Caroline Wawzonek, la pandémie aurait grandement contribué à accroitre le sentiment d’urgence face à des enjeux déjà criants aux Territoires du Nord-Ouest. « Ce ne sont pas de nouveaux problèmes, mais la pandémie nous a peut-être ouvert les yeux encore davantage, a-t-elle affirmé à Médias ténois, en parlant d’enjeux liés à la santé mentale et de dépendance. Comme politiciens, nous avons aujourd’hui une motivation supplémentaire et profitons de cette lancée pour apporter des changements rapides et immédiats. »

Comme l’indique Mme Wawzonek, les consultations avec les députés réguliers ont permis d’apporter les amendements suivants au Budget 2021-2022 des TNO :

  • 600 000 $ supplémentaires pour poursuivre la mise en œuvre du programme de formation des sagefemmes ;
  • 1,4 million $ supplémentaires dans le traitement des dépendances et le suivi posttraitement ;
  • 935 000 $ supplémentaires pour appuyer les efforts de lutte contre la pauvreté ;
  • 743 000 $ pour la création de quatre nouveaux postes visant l’élaboration d’une nouvelle approche pour le soutien des patients autochtones ;
  • 500 000 $ supplémentaires pour le financement des infrastructures pour les services d’éducation et de garde des jeunes enfants ;
  • 100 000 $ supplémentaires pour la contribution des Services à l’enfance et à la famille ;
  • 480 000 $ pour le tourisme.

Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Salle de nouvelles
Journaliste à Yellowknife |
Marie-Soleil Desautels
Journaliste à Hay River | Thomas Chabot
Journaliste IJL | Thomas Ethier
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867-766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4T
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
614 – 115, rue George, Oakville, ON L2J 0A5
T 905-599-2561