Vie associative : Trois Ténois à Ottawa

Une étudiante de Sir John Franklin, Viviane Pauzé, a eu l'occasion de participer à l'événement.

Une étudiante de Sir John Franklin, Viviane Pauzé, a eu l'occasion de participer à l'événement.

Une rencontre intergénérationnelle réussie

 

Trois Franco-Ténois ont participé au Symposium sur la sécurité linguistique organisé par Fédération de la jeunesse canadienne-française (FJCF) à Ottawa les 3 et 4 mai derniers.


Le Symposium se veut une occasion d’échanges entre les intervenant.es impliqué.es dans la Stratégie nationale sur la sécurité linguistique lancée par la FJCF et ses partenaires en 2018.


Il réunit des représentant.es des milieux de l’éducation, de la culture, de l’économie, de la santé, et de la justice.


« C’est organisé par des jeunes », explique la directrice générale de l’Association franco-culturelle de Yellowknife (AFCY), Lisa Berthier, qui a assisté à l’évènement en compagnie d’une étudiante de Sir John Franklin, Viviane Pauzé, et de l’agent de développement communautaire et de communications de la Fédération franco-ténoise, Xavier Lord-Giroux.


Selon Mme Berthier, c’était la première fois que l’évènement réunissait un semblable mélange d’adultes et de jeunes.


« Ça se fait beaucoup en Acadie, rappelle-t-elle, mais c’est une première au niveau canadien. Ça a été un bon succès. Il y avait une belle écoute intergénérationnelle. Par exemple, Carol Jolin, le président de l’Association Francophonie Ontario, s’est montré très ouvert à la discussion avec les jeunes. »


La directrice générale de l’AFCY a beaucoup apprécié la présence de l’anthropologue, écrivain et communicateur Serge Bouchard, qui était venu à Yellowknife en 2017.


« Il en a parlé, de rapporter Mme Berthier, ainsi que de l’Ouest et du Nord, de ses livres. »


Tout fraîchement démis de ses fonctions, l’ancien commissaire aux langues officielles de l’Ontario, François Boileau, s’est présenté, non sans humour, comme simple citoyen. Pour Lisa Berthier, il aurait mérité une ovation.


Un tel évènement ne pouvait se tenir sans qu’il soit question de la modernisation de la Loi sur les langues officielles.


« Tout le monde était d’accord que la Loi a besoin de beaucoup plus de mordant, rapporte Mme Berthier, et qu’elle doit être l’outil pour assurer la sécurité linguistique. »


La Stratégie nationale sur la sécurité linguistique, intersectorielle et intergénérationnelle, prévue pour le printemps 2020, tiendra compte des discussions tenues lors du Symposium.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages