Les portes du Nord sont ouvertes ! Les portes du Nord sont ouvertes ! : Télécommunications

08 décembre 2000
0 Commentaire(s)
Les populations actuellement desservies par Norouestel, soit celles des Territoires du Nord-Ouest, du Yukon, du Nunavut et du nord de la Colombie-Britannique, pourront choisir leur fournisseur de services interurbains.

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a approuvé un plan d'interurbain de 10¢ la minute jusqu'à un maximum de 25 $ pour les 600 premières minutes (4,2¢ la minute), et de 10¢ la minute pour les minutes en sus de 600. Les abonnés de Norouestel pourront donc bénéficier d'un niveau de service comparable à celui de leurs voisins du sud.

Ce plan s'applique aux appels effectués au Canada en soirée ou la fin de semaine. En d'autres mots, si vous avez parlé pendant un peu plus de quatre heures (250 minutes), les 350 minutes suivantes (soit 5,8 heures) seront gratuites. Attention, à partir de la 601e minute, il vous en coûtera 10¢ la minute !

La facture pour les abonnés du service résidentiel passera de 26,33 $ à 29,33 $ par mois. En ce qui concerne les abonnés du service d'affaires, cinq dollars seront ajoutés à leur facture. " Nos abonnés au service d'affaires obtiendront des tarifs par minute intéressants variant entre 19 ¢ et 22 ¢, selon la destination de l'appel. Ces réductions, par rapport aux prix actuels, sont inférieures à ce que nous avions demandé au CRTC, mais nous sommes confiants que nous serons capables de faire face à la compétition ", a déclaré le président de Norouestel, Paul Flaherty. Dans le cadre du plan d'amélioration des services de Norouestel, plus de 500 foyers non-desservis auront accès à une ligne individuelle, les services offerts à 2600 clients seront améliorés, et les frais de distance seront éliminés. Norouestel mettra aussi ses pendules à l'heure de la technologie numérique en délaissant la technologie analogique. " Nous sommes satisfaits que le CRTC ait approuvé, en majeure partie, notre plan d'amélioration des services ", a déclaré Paul Flaherty. Pour réaliser ce plan, Norouestel avait demandé un financement supplémentaire de 30 millions de dollars.

Le CRTC lui en a accordé 15 millions pour 2001. Cette subvention proviendra de certains fournisseurs de télécommunication du sud du Canada. De plus, les concurrents interurbains qui entreront dans le territoire de Norouestel devront payer un tarif de 7¢ la minute pour le service d'accès des entreprises qui sera applicable aux appels de départ et d'arrivée.
Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages