TÄGPOP

09 août 2018

  Chronique-voxpop-vidéo par Elianta Jaillet à visionner sur Radiotaiga.com

Le YK Pop-Up Park est une initiative lancée par Ecology North en partenariat avec la Ville de Yellowknife. Avec l’intention de redonner vie à des espaces ternes et inusités, ce parc crée un espace coloré et convivial pour la communauté.

L’endroit choisi pour le Pop Up Park est un terrain vague situé entre l’hôtel Gold Range et la boite de nuit Raven sur la 50e Rue. Inaugurée le 2 aout dernier, la moitié de cet espace est recouverte d’une végétation diverse et d’une plateforme faite de palettes de bois qui peut être utilisée pour plusieurs choses, comme danser, piqueniquer et discuter. Après un appel aux idées auprès des résidents de la capitale pour aménager ce parc, une présélection de l’organisme organisateur et un vote du public, cinq projets ont été retenus. Chaque groupe lauréat s’est vu remettre 500 $ pour bâtir leur structure.

On retrouve ainsi : un espace assis d’observation d’aurores boréales, un minigolf, un jardin de littérature et d’éducation, une fresque qui représente les langues officielles des TNO et un jardin de pneus. La récupération et la réutilisation ont été fortement encouragées pour l’assemblage et la construction des emplacements. Ainsi, la plupart des structures sont bâties à partir d’objets retrouvés au dépotoir. Ils ont été lavés, repeints et retapés pour former chaque espace.


L’idée d’avoir ces installations est de rendre le centre-ville de Yellowknife plus agréable et plus beau avec l’aide des idées des résidents. Personne ne connait la durée de vie de ce parc : ce lot est en vente et dès qu’il sera vendu, le parc sera démonté.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages