Articles de l'Arctique, 29 octobre 2021 : Souveraineté du passage du Nord-Ouest : le Canada réaffirme sa position

Lors de l’opération Nanook 2021 qui a eu lieu du 3 aout au 12 septembre 2021 dans le passage du Nord-Ouest, l’équipage du navire Harry DeWolfe s’est rendu dans plusieurs communautés de la région Qikiqtani, au Nunavut. (Crédit photo : les Forces armées canadiennes)

Lors de l’opération Nanook 2021 qui a eu lieu du 3 aout au 12 septembre 2021 dans le passage du Nord-Ouest, l’équipage du navire Harry DeWolfe s’est rendu dans plusieurs communautés de la région Qikiqtani, au Nunavut. (Crédit photo : les Forces armées canadiennes)

Le 12 septembre 2021, le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Harry DeWolf a complété son déploiement dans le passage du Nord-Ouest dans la cadre de l’opération Nanook 2021. Selon la marine royale canadienne, ce déploiement est emblématique, car il a permis au Canada de revendiquer sa souveraineté en Arctique par une série d’activités en lien avec la défense. Mais ce fut aussi l’occasion, pour l’équipage, de faire escale dans plusieurs collectivités notamment Pond Inlet, Grise Fiord ou encore Kuglutuk au Nunavut, afin de rencontrer les habitants.

Pour le directeur du Conseil québécois d’études géopolitiques, Frédéric Lasserre, la présence de ce navire dans le passage du Nord-Ouest est un symbole de l’enjeu qu’il représente pour la souveraineté canadienne : « ce n’est pas anodin du point de vue symbolique que l’on envoie ce navire faire cette traversée. » Cependant, si l'on ne signale pas de menace, selon M. Lasserre, le Canada a rappelé discrètement que sa revendication de la souveraineté sur le passage du Nord-Ouest n’a pas changé.

De son côté, le ministre russe de la Défense et président de la Société géographique russe, Sergei Shoigu, a annoncé une prochaine expédition au pôle Nord. La Russie, qui poursuit sa stratégie à la fois commerciale et d’exercice de sa souveraineté en Arctique, a pris les rênes du Conseil de l’Arctique en mai 2021. Pour M. Lasserre, s’il y a bien une chose sur laquelle les deux pays s’accordent, c’est bien sûr celle de la souveraineté.

« La souveraineté canadienne sur le passage du Nord-Ouest n’est pas du tout remise en cause par la Russie. Au contraire, s'il y a un point sur lequel les deux capitales Ottawa et Moscou sont d’accord, c’est bien cette idée de la souveraineté du Canada sur le passage du Nord-Ouest et celle de la Russie sur le passage du Nord-Est », indique-t-il lors d’une entrevue.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Salle de nouvelles
Journaliste à Yellowknife |
Marie-Soleil Desautels
Journaliste à Hay River | Thomas Chabot
Journaliste IJL | Thomas Ethier
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867-766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4T
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
614 – 115, rue George, Oakville, ON L2J 0A5
T 905-599-2561