S'abonner à Médias Ténois

Une carte pour le tabac et l'alcool : Société

18 août 2000
0 Commentaire(s)
À partir du 5 septembre, les citoyens de 14 ans et plus pourront se procurer la nouvelle carte d'identité ténoise avec photo, qui sera distribuée par le ministère des Transports. Le projet a été élaboré en partenariat avec le ministère de la Santé et des Services sociaux et de la Commission des licences d'alcool des T.N.-O.

Gary Walsh est le directeur par intérim de la division des véhicules motorisés du ministère. Il estime que la nouvelle carte facilitera la vie des personnes qui ne disposent pas d'un permis de conduire. « Les Aînés sont un exemple parfait de personnes qui, souvent, ne disposent d'aucune identification formelle », a-t-il indiqué. « La carte sera utilisée par ce genre de personnes et par les marchands d'alcool et de tabac. »

Les résidents devront débourser un montant de 33.06 $ pour obtenir la carte, soit 25 $ pour la carte et 8.06 $ en frais de service. Elle sera valide pour une période de cinq ans.

« La seule carte d'identité disponible avant celle-ci était une carte attestant l'âge de majorité des citoyens. Nous suivons l'exemple des autres ministères à travers le pays en distribuant une carte d'identité formelle. » Ron Courtoreille est le directeur général de la Société des alcools. De son bureau, à Hay River, il a laissé entendre que la carte allait simplifier l'accès à la clientèle. Il a également indiqué que la Commission allait peut-être cesser d'émettre sa propre carte d'alcool.

« Les clients auront besoin de la nouvelle carte pour avoir accès à l'alcool », a-t-il déclaré. « Cette carte sera aussi bonne que le permis de conduire. »

Rick Tremblay est d'accord avec ces propos. Ce consultant en promotion de la santé soutient qu'il est grand temps de faire le ménage devant les comptoirs des marchands.

« Ces derniers ont souvent de la difficulté à déterminer l'âge des consommateurs. Certaines personnes de 25 ans semblent en avoir 17 tandis que plusieurs jeunes de 14 semblent en avoir 19. »

Il se dit heureux que la nouvelle carte d'identité indiquera clairement si les usagers sont mineurs ou majeurs, donc en âge de consommer des substances plus ou moins bonnes pour la santé.

« Nous sommes particulièrement concernés par la santé de nos jeunes. En ce moment, la seule identification qu'ils ont est souvent leur baptistère. Rares sont les adolescents qui le trimballent avec eux. »

Une campagne de publicité sera lancée d'ici les prochains jours pour mettre les citoyens au courant de la nouvelle carte. Des affiches seront apposées aux comptoirs des points de vente d'alcool et de tabac. Les représentants des ministères ont laissé entendre qu'ils espèrent ainsi sensibiliser la population à l'importance de porter une identification formelle.