Retrouver ses racines

19 mars 2004
0 Commentaire(s)
Jamie Look est une ténoise de quatrième génération. C’est en voyant sa mère coudre qu’elle a commencé à s’intéresser à cet art. Persuadée qu’il s’agissait du domaine où elle voulait faire carrière, elle se dirige vers Montréal pour y étudier le design de mode. Après ses études, elle travaille même pendant un an dans l’industrie de la mode montréalaise.

De retour à Yellowknife, elle est engagée par Whispering Willows, une boutique de confection de vêtements traditionnels autochtones. Bien entendu, les connaissances acquises durant ses cours lui auront été d’une grande utilité, mais ce qu’elle a appris en côtoyant ces femmes autochtones se révèle être un véritable trésor.

« Je dirais qu’en ce moment de ma vie, je suis en train d’apprendre un élément différent de la mode que je n’aurais pas pu faire nulle part ailleurs que dans le Nord. C’est un honneur d’avoir l’opportunité d’apprendre les techniques de couture des femmes autochtones du Nord », dit-elle.

« Je ne pensais jamais qu’après avoir étudié le design de mode à Montréal et après avoir travaillé pendant un an dans l’industrie, je me retrouverais ici, à Yellowknife. C’est intéressant, parce que je pratique davantage un art que du design ou de la production. Le mode de production que l’on retrouve ici est vraiment différent de ce qui se fait ailleurs », poursuit Jamie.

Au départ, il n’a pourtant pas été facile de gagner la confiance des femmes qu’elle côtoie de manière quotidienne. « Ça a pris beaucoup de temps avant que les femmes ne commencent à me parler et qu’elles comprennent que je ne suis pas ici pour détruire, mais pour apprendre et continuer le travail. Même que je vis encore un peu cette situation et je comprends pourquoi. Il revient donc à moi de gagner leur respect ».

Jamie Look désire aussi participer à la préservation de cet art qui se meurt en même temps que disparaissent les aînées autochtones. « Les jeunes ne veulent pas l’apprendre. Ils n’ont pas beaucoup de temps et les matériaux traditionnels coûtent très cher ». La designer songe donc à documenter la technique autochtone et, même en faire un bouquin. « Je crois vraiment que ça risque de disparaître, donc je veux documenter les patrons et les techniques, mais aussi les histoires que les femmes me racontent. J’aimerais parler de ce que j’ai vécu ici, dans ce petit studio, où c’est très chaleureux et je veux montrer mon appréciation de ce que je suis en train d’apprendre. Ça a un peu changé mon style de pensée », constate-t-elle.

Peut-être même au point où Jamie Look n’a plus vraiment le goût de retourner à ce qu’elle appelle « l’autre production ». En fait, elle aimerait bien explorer sa créativité artistique pour confectionner des vêtements ou des accessoires uniques. « Ce sera comme des objets d’art sur le corps. Il s’agirait juste de considérer les vêtements et la mode comme un art, plutôt que des vêtements jetables. Je n’aime pas le tournant que prend le monde de la mode en ce moment, avec la mondialisation et tout ça. Ce n’est vraiment pas mon genre ».

En fait, Jamie rêve du jour où elle aura sa propre entreprise, sur Internet, où elle vendra ses créations. « Ce sera juste différent, sexy et toujours tribal. Je ne ferai pas le même morceau deux fois ». Mais depuis qu’elle travaille à Whispering Willows, l’artiste a découvert que de nouvelles influences s’infiltraient dans ses créations. « J’ai recommencé à créer mes propres projets, il y a quelques jours, et c’est évident que je vois l’influence autochtone, mais aussi celle de Montréal et de l’Europe ».

« Je suis pas mal décidée sur le fait que Yellowknife est vraiment chez moi. Je veux rester ici, mais en prenant beaucoup de vacances et en faisant plusieurs voyages. Je suis fascinée par le monde et les cultures. J’aimerais donc me monter une compagnie sur Internet et voyager, aller voir mes contacts », dit celle qui, après avoir vécu le rythme de la vie montréalaise, redécouvre la dimension humaine de la capitale ténoise.
Suivez-nous
Changer de ville
Aucun éditorial pour cette semaine.
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages