S'abonner à Médias Ténois

Un nouveau visage : Rénovations au centre communautaire de l'Association des francophones du Nunavut

26 octobre 2001
0 Commentaire(s)
Abonnement
IQALUIT - Les employés de l'Association des francophones du Nunavut (AFN) ont profité de la saison « chaude » pour rajeunir le bâtiment qui loge à la fois leurs bureaux et le centre communautaire. On a sorti les pinceaux, le marteau et même la hache pour donner à l'ancien édifice de l'armée américaine une cure de jeunesse.

La grande salle du centre communautaire à changé de couleur et été munie d'un système de rideau permettant de la diviser en deux partie. Ainsi, des rencontres peuvent avoir lieu d'un côté sans entraver le travail des employés. De plus, des améliorations au système de son et de cinéma-maison en mettront plein la vue lors des présentations de films, des concerts ou des soirées musicales.

Le centre des ressources a aussi été remodelée de façon à donner plus d'espaces aux membres de l'Association qui viennent y emprunter vidéocassettes, livres, revues et travailler sur les ordinateurs à leur disposition. Le système de classement des produits culturels a été revu et plusieurs ajouts ont été apportés à la collection, afin de rejoindre les goûts du plus grand nombre.

Le studio de la station de radio, CFRT-FM, s'est aussi refait une beauté. Les beaux murs roses ont cédé la place àŠ des beaux murs bleus! Quelques pièces d'équipement désuètes ont été remplacées et Roch Archambault, le technicien de l'Association, s'est affairé à améliorer la qualité sonore et le rendement des appareils de la station. Le début de l'automne a sonné le retour en ondes de la quinzaine d'animateurs bénévoles de la station. De plus, un échange a été lancé entre CFRT et CIVR, sous forme d'entrevues lors de l'émission matinale respective de chaque station. Écoutez votre radio communautaire locale les jeudis matins pour entendre le résultat, et une voix du territoire voisin.

Nouveau visage

Une nouvelle employée s'est aussi récemment ajoutée à l'équipe de l'AFN. Julie Beaulieu occupe le poste d'agente de développement des activités culturelles. Déjà résidente d'Iqaluit, elle connaît bien la communauté et est impliquée socialement.

« Organiser différentes activités culturelles en faisant participer toute la communauté et non seulement les francophones, mais en faisant ressortir la richesse de la francophonie au Nunavut » , voilà comment Mme Beaulieu perçoit son rôle au sein de l'Association francophone et de la ville d'Iqaluit en général.

Les activités communautaires pourront donc reprendre de plus belle. Les soirées de cinéma (le mercredi), les repas communautaires (le vendredi), la foire du livre et de la musique, ainsi que la partie d'huîtres sont au nombre des activités régulières qui se poursuivront.

Du côté des nouveautés, Mme Beaulieu prévoit lancer l'idée d'un 5 à 7Š sans alcool, la loi sur la vente d'alcool au Nunavut oblige. Chaque saison, elle prévoit organiser un marché où les artisans pourront venir exposer leurs ¦uvres et où les résidents pourront se débarrasser ou se procurer toutes sortes de choses. Des activités de plein air, des soirées « Passeport voyage » et un festival Juste pour rire sont aussi dans la mire de la responsable des festivités.

Finalement, une participation aux Jeux d'hiver de l'Arctique 2002, qui se tiendront conjointement à Iqaluit et à Nuuk, Groenland, en mars prochain, est également au calendrier.