S'abonner à Médias Ténois

Articles de l'Arctique - 11 février 2022 : Réconciliation : Les délégations rencontreront le Pape au mois de mars 2022

10 février 2022
Les délégations des Premières Nations, des Inuits et des Métis rencontreront le Pape François au Vatican la semaine du 28 mars 2022. Cette rencontre est une étape significative dans le processus de réconciliation avec l’Église catholique. (Crédit photo : Annett Klingner)

Les délégations des Premières Nations, des Inuits et des Métis rencontreront le Pape François au Vatican la semaine du 28 mars 2022. Cette rencontre est une étape significative dans le processus de réconciliation avec l’Église catholique. (Crédit photo : Annett Klingner)

Les délégations des Premières Nations, des Inuits et des Métis se rendront au Vatican afin de rencontrer le Pape François durant la semaine du 28 mars 2022. À l’issue de ces rencontres (une pour chaque délégation), une audience finale avec l’ensemble des participants aura lieu le 1er avril 2022.

Les membres des délégations sont issus de multiples confessions et milieux linguistiques, et chaque personne déléguée apportera sa propre perspective sur l’histoire du colonialisme et des pensionnats.

Le président de l’organisme Inuit Tapiriit Kanatami (ITK), Nathan Obed, dirigera la délégation inuite qui comprendra six autres représentants. Selon lui, cette rencontre privée entre le Pape François et les délégués inuits marque une étape significative vers la réconciliation avec l’Église catholique et fait partie intégrante du processus de guérison.

La préparation d’une telle rencontre a débuté en 2019 et est le fruit de plusieurs années de travail et de collaboration entre ITK, le Ralliement national des Métis et l’Assemblée des Premières Nations avec la Conférence des évêques catholiques du Canada.

La visite initialement prévue au mois de décembre 2021 avait été reportée pour des raisons de sécurité face à l’augmentation du nombre de personnes atteintes par le variant omicron de la COVID-19 tant au Canada qu’à l’échelle internationale.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.