S'abonner à Médias Ténois

Quelle heure souhaitez-vous conserver ?

Carte du Canada avec les fuseaux horaires lorsque les Territoires du Nord-Ouest sont à l’heure normale des Rocheuses – en hiver, à l’heure actuelle. (Source Gouvernement des TNO)

Carte du Canada avec les fuseaux horaires lorsque les Territoires du Nord-Ouest sont à l’heure normale des Rocheuses – en hiver, à l’heure actuelle. (Source Gouvernement des TNO)

Carte du Canada avec les fuseaux horaires lorsque les Territoires du Nord-Ouest sont à l’heure avancée des Rocheuses – en été, à l’heure actuelle. (Source Gouvernement des TNO)

 

C’est la question que le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest pose à l’ensemble de la population pendant six semaines. Trois options sont possibles, et peuvent se résumer à : rester annuellement à la même heure que le Yukon, que l’Alberta ou que la Saskatchewan.

C’est un débat qui revient régulièrement. Presque deux fois par an, pourrait-on dire. En 2021, l’Assemblée législative des TNO avait ouvert une consultation sur le sujet et invité les habitants et habitantes à exprimer leur avis quant à un potentiel changement dans le calendrier horaire des TNO. Cette consultation s’étend à présent pour quelques semaines à un sondage en ligne accessible à tous les Ténois.e.s.

La question qui se pose est donc de savoir si la population souhaite continuer à changer d’heure deux fois par an, où fixer une heure unique.

À l’heure actuelle, les TNO suivent l’heure normale des Rocheuses pendant l’hiver, et l’heure avancée des Rocheuses pendant l’été, qui est le système également adopté par l’Alberta.

Les deux autres options considèrent passer à une heure unique. Soit rester à l’heure normale des Rocheuses, et être toute l’année à la même heure que le Yukon, ou rester à l’heure avancée des Rocheuses, et être à la même heure que la Saskatchewan.

Pour faciliter la compréhension des différentes options, le gouvernement a représenté sur des cartes les différentes options. Vous pouvez les retrouver sur le site du ministère de la Justice des TNO ou sur le site du gouvernement des TNO en recherchant « Exprimez-vous sur le changement d’heure saisonnier ».

Comme le souligne le ministre de la Justice, R.J. Simpson, « aucune décision ne sera prise tant que la population n’aura pas été attentivement consultée. » Et ce, « même si les TNO disposent de la législation nécessaire pour permettre au territoire d’adopter une heure unique à l’année ».


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.