Jeunesse canadienne : Pour renforcer le leadeurship

27 septembre 2018
Mackayla Mckay, Liliane Iaureijis et Vivianne Pauzé. (Gracieuseté VP)

Mackayla Mckay, Liliane Iaureijis et Vivianne Pauzé. (Gracieuseté VP)

Vivianne Pauzé participe à des ateliers de formation et rencontrer des modèles.

Le réseau des écoles publiques d’Edmonton accueille, du 25 au 29 septembre, la 24e édition du Congrès canadien du leadeurship étudiant, auquel participe un groupe de sept Ténois dont Vivianne Pauzé, de l’école St.Patrick de Yellowknife.


« C’est super amusant, il y a des gens de partout au Canada, de différentes cultures », relate Vivianne Pauzé, qui est en 11e année.


Au moment où L’Aquilon a rejoint Mlle Pauzé, le congrès, organisé par l’Association canadienne de leadeurship étudiant, venait tout juste de commencer, et l’essentiel des activités avait pour objectif de briser la glace entre les participants.


Dès le 26 octobre, les activités sportives et culturelles, les formations et les rencontres avec des célébrités débutaient. On parle par exemple de l’astronaute Chris Hadfield et des motivateurs Keith Hawkins et Michel Chikwanine, un enfant soldat qui raconte son expérience dans une bande dessinée autobiographique.
Le Congrès se tient en anglais.


Parcours

Vivianne Pauzé a quitté Lévis, au Québec, il y a quatre ans, pour les Territoires du Nord-Ouest. « J’ai trouvé ça dur au début, dit-elle, mais ça m’a ouvert les yeux sur le Canada et les autres cultures. » Elle dit s’intéresser particulièrement aux cultures autochtones et souligne qu’au Congrès le 28 septembre, les étudiants porteront un chandail orange en commémoration des pensionnats autochtones.


À l’école St. Patrick, dans le cadre du programme Peer Leader, elle s’implique auprès des nouveaux étudiants arrivant de l’étranger. « Nous leur montrons l’école, la prière et l’hymne national, explique-t-elle. Ensuite, nous les revoyons de temps en temps. »


La jeune femme, qui aimerait participer au prochain Parlement jeunesse, dit prendre le leadeurship à cœur. « C’est important d’avoir du leadeurship dans la communauté, explique-t-elle, ça aide à faire avancer ses propres affaires et celles des autres, à faire en sorte que tout se passe bien. »


Vivianne Pauzé espère poursuivre ses études dès cet automne au Collège Pearsons, à Victoria.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Salle de nouvelles
Journaliste à Yellowknife |
Marie-Soleil Desautels
Journaliste à Hay River | Thomas Chabot
Journaliste IJL | Thomas Ethier
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867-766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4T
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
614 – 115, rue George, Oakville, ON L2J 0A5
T 905-599-2561