Musique : Piano loquace pour film muet

24 janvier 2019
Roman Zavada improvise sur L'émigrant, de Charlie Chaplin. (Gracieuseté: Roman Zavada)

Roman Zavada improvise sur L'émigrant, de Charlie Chaplin. (Gracieuseté: Roman Zavada)

Le pianiste Roman Zavada revisite l’histoire du cinéma au NACC.


Buster Keaton, Charlie Chaplin, Laurel et Hardy, Méliès : la préhistoire du cinéma, ni couleur, ni son, et pourtant, les enfants en raffolent, affirme le pianiste Roman Zavada.


On aura l’occasion de s’en assurer au NACC le 26 janvier, à l’occasion du Children’s Festival of Silliness, alors que Zavada improvisera la bande sonore de ces comédies.


Le monsieur n’est pas un inconnu aux TNO. Les aurores de son spectacle Résonances boréales ont été filmées ici en 360 degrés, en 2013, et c’est ici qu’il en a composé la musique. Le spectacle a tourné sur plusieurs continents et sera présenté à New York en mai prochain.

Genèse
Voilà environ 15 ans que Roman Zavada, un peu par hasard, est devenu, aux côtés de Gabriel Thibaudeau, un des pianistes attitrés des projections hebdomadaires de films muets à la Cinémathèque de Montréal.


Un point décisif dans la carrière de ce passionné d’improvisation, qui se met à parcourir la province — bars, plein air, etc. — en composant en temps réel les bandes-son de films muets, lui qui n’en avait jamais vu auparavant.


Pas que des films pour enfants, mais aussi des drames des répertoires russe et allemand, le Metropolis de Fritz Lang, le Nanook of the North de Robert Flaherty, etc.


« Je veux déstéréotyper le film muet comme étant quelque chose d’ennuyant, explique Roman. Le piano apporte une touche magique et, à la grande surprise, les enfants sont le meilleur public. C’est de la comédie et ils adorent. Ça rit beaucoup, et les adultes aussi aiment ça. »

Attitude
À la Cinémathèque, Roman Zavada ne voyait parfois qu’une seule fois avant le spectacle les films qu’il allait devoir accompagner. Ceux qui seront présentés à Yellowknife, il les a vus souvent. S’il concède jouer parfois dans les mêmes platebandes que dans les spectacles précédents, il assure éviter le pilotage automatique et se laisser beaucoup de latitude pour changer de direction. « Il faut rentrer dans l’histoire, les plans de caméras, les séquences et les personnages, explique-t-il. Ça demande un haut niveau de concentration. Parfois, je vais dans une mauvaise direction, mais je me rattrape ensuite. Et je développe de belles complicités avec le public, qui me font réagir. »


Contrairement à Résonances boréales, aucun enregistrement de cette série de spectacles n’est disponible. « Un peu dommage, avoue Zavada. Parfois j’improvise de super belles choses, mais je ne m’en souviens plus après. »

 


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Aucun éditorial pour cette semaine.
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
Journaliste | Denis Lord
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561