S'abonner à Médias Ténois

Rubrique de la colporteuse : Nouvelles de Fort Smith

28 avril 2000
0 Commentaire(s)
Oups ! La maternité est un quotidien merveilleux mais combien accaparant! On ne s'imagine pas à quel point avant d'en faire soi-même l'expérience, Bref. Malgré une vague de froid à la mi-avril, ça n'a pas empêché les membres de l'association des francophones de Fort Smith (AFFS) d'être actifs et de se tenir au chaud. Le mois a débuté par le social le plus populaire de l'année, soit la cabane à sucre annuelle pour membres et fut suivi de rencontres majeures marquant les nouveaux départs adoptées récemment par l'AFFS. Également, une présentation de CinéFrance et une journée portes ouvertes ont ponctué la vie francophone de Fort Smith.

La première rencontre avec M. Jean-Marie Mariez , responsable des programmes de français au ministère de l'Éducation, de la Culture et de la Formation, a permis entre autre l'élaboration d'un plan d'action pour la mise en place d'un nouveau programme de francisation. Dès septembre prochain, l'AFFS offrira de la francisation après l'école dans ses locaux. Déjà, 8 enfants sont inscrits pour la rentrée. La deuxième rencontre, cette fois-ci avec M. Daniel Lamoureux, directeur général de la Fédération Franco-TéNOise, a pour sa part éclairé les membres sur l'implication et les responsabilités politiques de l'association.

Mais Oyé! Oyé! mes chers amis le bonheur réside dans l'espoir d'un meilleur avenir Ce qui est passé est passé. Regardons plutôt en avant. Pour le mois de mai, l'AFFS offre à ses mamans une soirée massage. Détente, relaxation et petites gâteries sont au menu pour ces dames. Il y aura à la fin du mois, la présentation de la comédie Les clés du paradis dans le cadre de CinéFrance et pour les jeunes, le dernier film de Disney arrivé à l'association : Basil, détective privé.

La réunion mensuelle se tiendra le deuxième mardi du mois, au local de l'association. Tous sont bienvenus et que plus on est de fous plus on s'amuse? Il sera notamment question du camp d'été et du renouvellement du contrat de votre humble servante comme agente de développement et de francisation.

Voilà ce que j'ai préparé pour vous. J'en profite pour rendre hommage au travail des mamans (bonne fête !) et vous souhaite à tous un gai mois de mai. Je serai de retour au début juin avec la programmation estivale.