Noir cool : Mode

21 juillet 2000
0 Commentaire(s)
Paul Tanner aime bien porter des lunettes de soleil lorsqu'il termine ses longues journées de travail. Ce technicien certifié en ophtalmologie a plus de 20 ans d'expérience dans le domaine des soins optiques. Après avoir commencé à vendre des lunettes et des verres de contact pour Family Vision Centre, il se spécialise maintenant dans les lunettes fumées. « Ma marque préférée est Serengeti. Les lentilles brunes sont de bonne qualité et elles me permettent de bien voir les objets », a-t-il indiqué en souriant, mains derrière la tête.

Toujours selon ce dernier, la mode est étroitement liée à Hollywood, où les acteurs et les réalisateurs portent des verres foncés pour dissimuler leurs yeux ou pour se donner un air important. Plusieurs films américains ont influencé les ventes aux T.N.-O., créant ainsi des retombées économiques. « Si je remarque qu'un film obtient du succès au Box Office, alors je commanderai les mêmes lunettes qui apparaissent dans le film. La comédie Men In Black est un exemple d'un film où les personnages principaux portaient des lunettes de soleil », a noté M. Tanner. « Les modèles étaient différents pour Will Smith et Tommy Lee Jones, les deux vedettes principales. Certains clients me demandaient si j'avais le modèle de Tommy Lee et d'autres si j'avais le modèle de Will Smith ».

Les gens adorent les vedettes. Le modèle de lunettes portées par Tom Cruise dans le long-métrage Risky Business est devenu le plus populaire au monde. Une demande existe même pour des maquettes qui ne sont pas sur le marché, mais qui ont été vues par des millions de personnes.

« Certains clients me demandaient si j'avais les lunettes sans branches comme celles de Keanu Reeves dans The Matrix. Ces lunettes se posent simplement sur le nez », a-t-il précisé. « Si elles étaient disponibles, j'en vendrais demain matin ».

Il y a également le facteur de la personnalité qui entre en jeu lorsque les consommateurs décident d'acheter les lunettes. Selon M. Tanner, les lunettes projettent une image et laissent croire que la personne est à l'aise ou branchée, comme dans la plus pure tradition hollywoodienne. L'américanisation n'est pas le seul critère incitant les habitants du Nord à se procurer une paire de lunettes foncées. En effet, les rayons ultraviolets et les longues journées en inciteraient plusieurs à rechercher une protection adéquate, surtout contre les rayons UVB.

« Des travaux de recherche démontrent que les rayons UVA peuvent endommager la peau, mais les rayons UVB peuvent endommager la cornée si les gens sont exposés à long terme. Puisque les gens sont souvent exposés à la lumière l'été et que l'angle du soleil fait qu'ils reçoivent plus les rayons dans le visage que sur la tête, porter des lunettes de soleil devient une bonne option. La neige cause également les rayons à refléter l'hiver, ce qui peut irriter les yeux. »

Paul Tanner préfère se spécialiser dans la vente de lunettes de soleil haut de gamme, comme les Ray-Ban ou les Calvin Klein. Il soutient qu'une différence existe entre les lunettes bon marché et celles de qualité. D'abord, les consommateurs devraient s'assurer que leurs lentilles ont été trempées dans une substance pour protéger les yeux contre les rayons ultraviolets au lieu d'être vaporisées. Les lentilles de qualité permettent à la lumière de s'infiltrer sans créer de la distorsion et résistent aux égratignures. Elles peuvent être facilement réparées si elles sont endommagées.

Il estime également que les lunettes de qualité protègent mieux la cornée que les lunettes bas de gamme. M. Tanner soutient que les habitants du Nord ont moins tendance à se procurer des bonnes lunettes que les résidents du Sud pour la simple raison que la mode est moins présente, à l'exception possible de Yellowknife. Pourtant, elles sont un excellent moyen de protéger ses yeux, autant l'été que l'hiver lorsque les faux soleils se pointent à l'horizon.
Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages