Gala des prix Taïga : Les bénévoles à l’honneur

20 juin 2003
0 Commentaire(s)
Radio Taïga a tenu son premier gala d’excellence lors de l’Assemblée générale annuelle de l’Association franco-culturelle de Yellowknife, le 4 juin dernier. Tous les animateurs bénévoles qui ont oeuvré au sein de la radio depuis sa création ont été mis en nomination et la plupart ont été récompensés. Le clou de la soirée a été la remise du prix pour la meilleure auditrice et bénévole de l’année à Johanne Denault, qui, fidèlement, supporte la radio communautaire depuis ses débuts. Pour souligner cet honneur, les membres du comité exécutif de Radio Taïga avec son président en tête, Jeff Hipfner, ont entonné une chanson de Richard Séguin, l’un des artistes préférés de la récipiendaire.

Les bénévoles émérites se sont partagé les honneurs dans une quinzaine de catégories. Le prix pour la meilleure émission de musique techno a été remis à Benoît Boutin, pour son émission Bouge les Bouddhas. Simon Bérubé et Michel Roy ont remporté le prix pour la meilleure émission de musique rock, avec Speedy et Gonzalez. La meilleure émission d’information sur les artistes, Comme à la radio, a été réalisée et animée par Geneviève Harvey. Julie Plourde a réalisé la meilleure émission portant sur le Nord, Nordi-cité. André Boulanger est reparti avec le prix pour l’émission la plus spontanée. Michel Lefebvre, de son côté, a eu l’honneur de remporter le prix pour l’émission qui est restée le moins longtemps en ondes, avec une seule diffusion. L’émission Virgule, animée par Jeanne Arsenault, a été primée pour son contenu environnemental. Gaspard Kabanga a été récompensé pour son émission de musique du monde, Afrique en musique. La meilleure émission de groupe, Le Relais, a donné l’occasion à trois animateurs, Luc Vachon, Pierre Ouellet et Éric Fortin de repartir avec un prix. Alain Bessette et Roxane Valade ont animé et réalisé la meilleure émission pour adultes, avec Allez coucher les enfants. Le radiothon de CIVR, enregistré lors du premier anniversaire de la station en septembre 2002, a remporté le prix pour la meilleure émission de longue durée. Jean-François Nadeau et Sylvain Langlois ont écrit et réalisé la meilleure identification, avec Joe, c’est-tu quoi ? Un jeune étudiant de passage à Yellowknife l’été 2002, Raymond Besho, a réalisé la meilleure émission de rap/hip-hop. Finalement, Luc Vachon et Pierre Ouellet sont également repartis avec le prix pour la meilleure capsule humoristique.
Suivez-nous
Changer de ville
Aucun éditorial pour cette semaine.
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages