Championnat d'athlétisme : Les athlètes francophones font leurs marques

 Le championnat d’athlétisme des Territoires du Nord-Ouest tenu dans la localité de Hay River a encore une fois été un succès cette année. Sourires, efforts soutenus et hambourgeois sur le barbecue.

 

Notre double médaillé d’argent et double médaillé d’or aux jeux de la francophonie canadienne, Emmanuel Sumagaysay, a connu de bonnes performances dans ses courses de courtes distances, se classant premier pour le 100 mètres et le 200 mètres avec des temps respectifs de 12,31 secondes et de 25,24 secondes. Il amasse donc un total de 20 points pour l’école Sir John Franklin pour ces deux disciplines.


Spécialiste des courses de longues et moyennes distances, Declan Munro a encore une fois démontré son talent en terminant premier au 400m avec un temps de 1 minute 1 seconde et 84 centièmes. Il a aussi remporté l’épreuve du 800mètres, cette fois-ci avec un temps de 2 minutes, 19 secondes et 81 centièmes. Au 1500 mètres, Declan Munro se classe 5e alors que son compatriote francophone Cole Clinton de l’école Allain Saint-Cyr surprend en terminant 2e.
Un ancien camarade de classe et ami de Declan a créé des surprises lors des compétitions de 400 et 800 mètres. Jack Coombs, anciennement à l’école Boréale et maintenant relocalisé à Yellowknife, arborant les couleurs des Renards de l’école Allain Saint-Cyr, a terminé troisième aux 400 mètres. Mais la véritable surprise s’est produite lorsqu’il nous a tenu en haleine jusqu’aux derniers centièmes de seconde lors du 800 mètres, alors que Declan Munro et Jack, bien en avance sur les autres, ont terminés la course presque côtes-à-côtes. Ces derniers ont fini la course avec un écart de deux dixièmes de seconde. C’est à se demander si la camaraderie et la compétition saine entre ces deux athlètes les ont poussés au bout de leurs limites.


Non loin derrière eux, Cole Clinton, lui aussi de l’école Allain Saint-Cyr et équipier de Jack, se classe 4e. Il faudra surveiller ces trois jeunes hommes l’année prochaine. Qui sait, peut-être aurons-nous un triplé francophone lors du 800 mètres en 2019?


Jack Coombs termine avec des temps de 1 minute, 2 secondes et 4 centièmes pour le 400 mètres et 2 minutes, 20 secondes et 7 centièmes pour le 800 mètres. Cole Clinton, finira pour sa part avec des temps de 2 minutes, 31 secondes et 54 centièmes pour son 800 mètres et 5 minutes, 18 secondes pour son 1500 mètres.


Dans la catégorie juvénile, Nicolas Bennett ne déçoit pas. Il termine premier au 1500 mètres, bien en avance sur le peloton, avec un temps de 4 minutes et 39 secondes. Il finira les jeux sur le podium avec une médaille d’argent signifiant qu’il a accumulé assez de points à travers toutes ces compétitions pour se classer 2e parmi tous les autres athlètes de sa catégorie.


L’école Boréale de Hay River s’est bien débrouillée tout au long de l’événement, que ce soit chez les petits ou les grands. Alex Hubert, en sixième année, a terminé 4e en triple saut avec 7,21 mètres. Reegan Jungkind remporte la compétition du lancer du disque avec un lancer de 22,23 mètres. Daphnée Babiuk termine deuxième pour la même compétition mais dans la catégorie peewee, avec un lancer 14,87 mètres. Daphnée a aussi terminé 4e au triple saut avec un bon de 6,08 mètres.


Les adultes ont bien performé eux aussi. Patrick Poisson s’est classé 2e au triple saut et au saut en longueur dans la catégorie des maîtres. Marielle Blais a terminé 3e au lancer du disque et ramène un maximum de points pour la compétition du javelot, remportant l’événement avec un lancer de 13,67 mètres, soit 4 mètres d’avance sur la suivante.
L’école Boréale a aussi démontré qu’elle sait avoir du plaisir, qu’elle sait perdre, mais qu’elle sait aussi gagner. Elle remporte cette année la bannière de l’esprit sportif, la première pour l’école francophone de Hay River aux championnats d’athlétisme des TNO.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561