Pêche : Le rapport reporté

28 février 2019

Le comité consultatif devrait faire des recommandations sur la gouvernance et le modèle d’affaires de l’Office de commercialisation du poisson d’eau douce

Le rapport que devait remettre en début d’année le comité consultatif ministériel sur l’Office de commercialisation du poisson d’eau douce (OCPED) ne sera pas remis au ministre de Pêches et Océans Canada en début d’année, comme prévu, mais plutôt dans quelques mois.


C’est ce qu’a appris à L’Aquilon le directeur des affaires intergouvernementales au ministère de Pêches et Océans Canada, Luke McKay. La supervision de l’OCPED fait partie de ses tâches.
M. McKay n’a pas donné de raison pour ce retard et le comité consultatif, formé de six membres nommés par le ministre de Pêches et Océans, n’a pas répondu à L’Aquilon.


Le comité indépendant a été créé après des consultations des pêcheurs en Saskatchewan, au Manitoba et aux Territoires du Nord-Ouest (TNO) en 2017. Il est présidé par Peter Vician, qui a été sous-ministre de différents ministères des TNO, supervisant notamment la pêche commerciale.


« L’environnement a changé depuis que l’OCPED a été créé en 1969, souligne M. McKay. Le comité consultatif a été mandaté pour transformer l’Office, particulièrement en ce qui concerne la gouvernance et le modèle qui permettrait à l’OCPED de demeurer compétitif. »


Il doit aussi permettre aux pêcheurs d’avoir plus de contrôle sur le futur de leur industrie.


Lors des consultations, les pêcheurs se sont dits préoccupés par les nominations à la direction et au conseil d’administration de l’OCPED, qu’ils jugent trop politiques. Les pêcheurs y veulent une plus grande représentation et plus de transparence de l’organisme.

La loi
Les TNO sont les seuls signataires de la Loi sur la commercialisation du poisson d’eau douce, après les retraits successifs de l’Ontario, de la Saskatchewan et du Manitoba. L’Alberta est toujours signataire de la loi, mais a fermé en 2014 sa pêche commerciale dans les eaux continentales.


Malgré ces changements, il n’est pas spécifié dans le mandat du comité de recommander des modifications législatives.
Même chose pour les recommandations et observations contenues dans le rapport du vérificateur général du Canada datant de 2017.


La directrice générale du Bureau du vérificateur général du Canada, Heather McManaman, écrivait avoir « constaté un bon nombre de faiblesses et de défauts graves en ce qui a trait à la surveillance et à la gestion de l’Office de commercialisation du poisson d’eau douce, et à la façon dont il mène ses activités ».

 


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages