Inauguration du Carrefour culturel de Yellowknife : Le point final

28 juin 2002
0 Commentaire(s)
Le drap s’est levé sur la copie de la sculpture de marbre lors de l’inauguration du Carrefour culturel de Yellowknife.

En chantier depuis trois ans, l’aménagement du Carrefour culturel de Yellowknife est officiellement terminé. Les trois créateurs de la sculpture de marbre qui trône à l’Assemblée législative des T.N.-O., John Sabourin, Sonny McDonald et Eli Nasogaluak, sont venus inaugurer le site le 19 juin dernier. Les sculpteurs ont posé devant une quarantaine de personnes venues observer de près, malgré la pluie et le froid, la copie en bronze de l’œuvre sculptée en 1999, disposée en guise de point final sur un socle au pied du rocher McAvoy.

Présidée par la chef de chantier, Regina Pfeifer, l’inauguration s’est effectuée en présence du maire de Yellowknife, Gordon Van Tighem, du président de la Aurora Arts Society, Bernie Hugues et du sous –ministre du ministère des Affaires indiennes et du Nord Canada, Marc Lafrenière. Le président de la Fédération Franco-TéNOise, Fernand Denault, a souligné l’importance du projet qui a rapproché des artistes de culture francophone et autochtone. L’ensemble de l’œuvre a par la suite été offert à la Ville de Yellowknife. Le maire a profité de sa présence pour rappeler qu’une entente a été signée il y a quelques semaines entre la Ville et la FFT, doublant la superficie du roc loué pour une période de dix ans.

Le projet aura coûté au total près de 250 000 dollars. La moitié du financement a été versée par les gouvernements fédéral et territorial, l’autre moitié par la FFT. L’idée de ce projet a germé en 1997 entre l’artiste montréalais Armand Vaillancourt et le directeur de la FFT, Daniel Lamoureux. L’artiste de renommée voulait ériger une œuvre dans le Grand Nord pour souligner l’apport des francophones au développement de l’espace nordique. Ce n’est, par contre, qu’en 1999 que les travaux commencent. Armand Vaillancourt, Chris Ishoj et André Boulanger travaillent sur la paroi de la montagne tandis que John Sabourin, Sonny McDonald et Eli Nasogaluak sculptent un bloc de marbre, dont l’âge est évalué à 2.5 milliards d’années, récupéré dans le Grand lac des Esclaves. Le projet devait initialement être terminé pour souligner le passage à l’an 2000, mais un retard dans les travaux a repoussé le tout à l’été 2000. La copie de bronze de la sculpture a été coulée en 2001 à Toronto.
Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages