S'abonner à Médias Ténois

Centre communautaire : Le dossier avance

16 mai 2003
0 Commentaire(s)
Abonnement
Les intervenants franco-ténois engagés dans le dossier ont été ravis, la semaine dernière, de constater que la construction d’un centre communautaire francophone à Yellowknife faisait partie des objectifs fixés par le ministère du Patrimoine canadien dans son Plan d’action 2002-2005 pour la mise en œuvre de l’article 41 de la Loi sur les langues officielles.

Cependant, le directeur du district de la Saskatchewan et des TNO pour Patrimoine canadien, Denis Racine, rappelle qu’il y a encore loin de la coupe aux lèvres. « Il faut comprendre que ce plan d’action n’est pas une liste exhaustive de toutes les initiatives auxquelles le ministère entend œuvrer au cours des prochaines années. On y cible certaines initiatives que l’on espère pouvoir faire avancer, mais il ne s’agit pas d’une liste exclusive ».

On sait que des approches ont aussi été faites par la Commission scolaire francophone de division pour que Patrimoine canadien s’engage dans les dossiers de la construction d’une école francophone à Hay River et de l’agrandissement de l’école Allain St-Cyr. « Nous n’avons pas nécessairement demandé à la communauté d’établir un ordre de priorité. Pour nous, il s’agit de trois projets importants. Nous avons demandé à la communauté de nous fournir un calendrier de travail qui nous guidera dans nos démarches », d’expliquer M. Racine.

La présidente du comité de mise sur pied d’un centre communautaire francophone à Yellowknife, Line Gagnon n’y voit pas d’inconvénient. « Nous allons rencontrer la commission scolaire et rassembler la communauté. Il faut aller chercher l’accord de tout le monde », de mentionner celle qui voudrait bien que le sujet soit abordé au cours de l’assemblée générale annuelle de l’Association franco-culturelle de Yellowknife, le 4 juin.

Le sujet a aussi été discuté autour de la table d’information des organismes communautaires francophones de Yellowknife. Les élus de tous les organismes devaient se pencher sur cette question lors de la rencontre du 15 mai. Enfin, Mme Gagnon annonce qu’un représentant de l’Association des parents francophones de Yellowknife (Daniel Duval) et de la Garderie Plein-Soleil (Arlette Fonteneau) siègent maintenant au comité de mise sur pied.

Le dossier du centre communautaire continue parallèlement à progresser. Le gouvernement territorial a récemment recommandé le versement de 500 000 dollars dans le cadre de ses projets spéciaux. Cet argent proviendrait du ministère du Patrimoine canadien, mais passerait par le GTNO avant de se retrouver dans les coffres de la communauté pour l’établissement d’un centre communautaire.

Cette nouvelle somme, confirmée par Mme Gagnon, servira à l’achat d’un terrain et à l’embauche des architectes. Une offre d’achat a d’ailleurs été déposée, le lundi 12 mai dernier, pour faire l’acquisition des terrains situés 5114, 53e rue. Il s’agit de trois lots juxtaposés formant un total de 1500 pieds carrés.

Pour M. Racine, le calendrier de travail, qu’il espère recevoir sous peu, donnera une idée du projet qui ira de l’avant en premier. « Ce sont des projets qui sont différents et qui suivront un cours différent. Plusieurs facteurs ont un impact sur les prochaines étapes. Ce n’est pas seulement mené par Patrimoine canadien », de rappeler celui qui mentionne que le ministère territorial de l’Éducation devra aussi s’engager dans l’agrandissement de l’école Allain St-Cyr, à Yellowknife. Le financement de la construction de l’école de Hay River, prévu au budget de février dernier, a déjà été adopté par l’Assemblée législative.