Le PIB des TNO a chuté de 8 % en 2019

Source : Bureau de la statistique des TNO.
(Infographie : Patrick Bazinet)

Source : Bureau de la statistique des TNO. (Infographie : Patrick Bazinet)

Même avant la pandémie, l’économie ténoise était déjà en dégringolade.

Les Territoires du Nord-Ouest ont enregistré la plus forte baisse du produit intérieur brut (PIB) de tout le pays en 2019, avec une décroissance de 8 % par rapport à 2018.


Cette chute s’explique essentiellement par un déclin prononcé dans l’industrie minière des TNO – en particulier dans le diamant – dont dépend en grande partie l’économie du territoire.


« Le secteur ayant le plus d’influence du PIB des TNO, soit l’industrie des mines, du gaz et du pétrole, a chuté de 25,9 % entre 2018 et 2019 », résume-t-on dans un rapport émis par le Bureau de la statistique des TNO, le 9 novembre.


De manière plus précise, c’est l’industrie du diamant qui aurait eu la plus forte influence sur la chute du PIB des TNO en 2019. On y a enregistré une baisse de 38 %, directement attribuable à la diminution des activités d’extraction à la mine Ekati. Rappelons que ces résultats couvrent une période qui précède les perturbations provoquées par la COVID-19 et la fermeture de cette mine de diamants.


La situation de l’industrie du diamant aux TNO aura également eu des répercussions indirectes sur d’autres secteurs inscrits dans le rapport. Par exemple, celui des exportations aura connu un déclin de 13,2 % entre 2018 et 2019, provoqué par « des changements qui peuvent être attribués au secteur de l’extraction des ressources, avec une décroissance d’exportation vers d’autres pays provoquée par l’industrie du diamant », comme le souligne le rapport.

Le Nunavut champion de la croissance
La réalité est tout autre au Nunavut, qui surpasse l’ensemble des territoires et provinces avec une hausse de 6,5 % de son PIB en 2019. Au Yukon, le PIB s’est élevé de 0,8 %.


Les provinces des Prairies, incluant la Saskatchewan, l’Alberta et le Manitoba, se retrouvent quant à eux en bas de liste, tout juste devant les Territoires du Nord-Ouest.


Emploi
Au chapitre du travail les nouvelles sont un peu plus encourageantes. Selon les plus récentes données disponibles, l’emploi a connu une certaine reprise en octobre 2020, après avoir atteint un creux historique au courant de l’été.


En octobre le taux d’employabilité a continué sa lente progression en grimpant à 63,5 %, en hausse de deux points de pourcentage depuis septembre. Ce taux avait atteint son creux historique de 60 % en juin 2020. Le taux de chômage, lui a diminué pour atteindre 8 %, soit un taux légèrement plus bas qu’à pareille date en 2019. On estime qu’il y aurait environ 600 emplois de moins aux TNO par rapport à octobre 2019.


Si des postes se sont rouverts depuis le déconfinement, le Bureau de la statistique note que la plupart des emplois perdus au courant de l’année étaient des postes à temps plein, alors que ce sont surtout des emplois à temps partiel qui ont été créés.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561