S'abonner à Médias Ténois

La voix des chauvesouris : une exposition atypique sur un animal incompris

Galerie d’art Mackenzie – don de William Vancise and Sybile Tremblay

Galerie d’art Mackenzie – don de William Vancise and Sybile Tremblay

À partir du 4 juin 2022, la galerie d’art Mackenzie à Regina en Saskatchewan présente une nouvelle exposition sur un animal mystérieux et emblématique : la chauvesouris.

« Les chauvesouris sont des animaux incroyablement sociaux, leur mode de vie en groupe associé à leurs caractéristiques physiques uniques a stimulé les mythes et les malentendus dans le monde entier. Cette exposition imagine une réponse espiègle en leur nom, une affirmation qu’il y a des limites à ce que les humains peuvent connaitre du fonctionnement du monde », affirme Crystal Mowry, commissaire de l’exposition qui présente le travail de 27 artistes.

Ce dessin de l'artiste contemporain inuit Pudlo Pudlat est présenté dans le cadre de l'exposition appelée "Ce que les chauvessouris savent" à la galerie d'art Mackenzie de Regina en Saskatchewan. Cette exposition expérimentale présente le travail de 27 artistes et est visible jusqu'au 3 mai 2023.
(Crédit photo : Galerie d’art Mackenzie - Collection de l’université de Regina)

Les visions et conceptions de cinq artistes du Nunavut sont représentées à travers des gravures et des sculptures créées au XXe siècle. Aujourd’hui disparus, ces artistes étaient pour la plupart membres de la coopérative Cape Dorset à Kinngait au Nunavut. Pudlo Pudlat, décédé en 1992 à l’âge de 76 ans, est considéré comme l’un des artistes inuits contemporains les plus originaux. Sculpteur, dessinateur et peintre, il a créé environ 4500 dessins et 190 estampes au cours de sa carrière artistique. Le dessin à l’encre, qui est présenté par la galerie, représente Avingluk, un grand lemming aux traits étrangement proches de ceux d’une chauvesouris.

Cette exposition expérimentale, qui s’interroge sur le folklore et les mythologies des chauvesouris à travers le monde, est présentée jusqu’au 3 mai 2023.

Cette lithographie sur papier a été réalisée par Kenojuak Ashevak en 1979.
(Crédit photo : Galerie d’art Mackenzie - Collection de l’université de Regina)


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.