Qui sera l'élue? : La reine du Caribou Carnaval version 2001

16 mars 2001
0 Commentaire(s)
Ce ne sont pas seulement les petites filles qui chérissent le rêve de devenir reines. La trentaine et même la quarantaine passée, certaines rêvent toujours d'être couronnées. C'est le cas de deux francophones, Christiane Boyd et Gisèle Forget. Mais attention, dans l'histoire moderne, le prince charmant a disparu, remplacé par l'attrait du voyage !

Christiane Boyd a choisi de participer au célèbre concours du Caribou Carnaval pour deux raisons. « La première raison, c'est que cela me donne quelque chose sur lequel diriger mon attention », explique Christiane Boyd, qui travaille pour Revenu Canada. En cette période de déclaration d'impôts, qui exige de longues heures de travail, rêver à la couronne, c'est l'évasion recherchée par Christiane. La deuxième raison qui explique sa participation, c'est le prix que se méritera la gagnante : soit un voyage vers une destination exotique qui demeure inconnue. Compréhensible! « J'aimerais que cette destination soit un pays pauvre. Si je suis couronnée reine du Caribou Carnaval, je vais amener mon amie Connie avec moi. Elle m'a dit qu'elle apporterait autant de valises que moi », explique Christiane. Cette dernière avoue qu'à chacun de ses voyages, elle trimbale beaucoup plus de bagages que permis par les compagnies aériennes. « Je remplis mes valises de savons et de vêtements pour donner aux plus pauvres », raconte l'aspirante reine qui est récemment allée à Cuba pour y distribuer des biens essentiels.

Gisèle Forget explique quant à elle sa participation en ces termes : « Réellement, ma mission consiste à amasser de l'argent pour le Caribou Carnaval. C'est également une occasion de rencontrer des gens pour leur dire merci », explique-t-elle, en faisant référence à des difficultés personnelles qu'elle a surmontées récemment. « C'est ma manière de leur dire merci, Gisèle est O.K. maintenant ! » Bien sûr, le voyage l'intéresse également pour « aller dans une place chaude, être seule dans un nouvel environnement et aller danser ! »

Tant pis si elle n'est pas la prochaine reine. « Ça arrive. J'ai aidé le Caribou Carnaval, c'est ce qui est important pour moi. Et puis, pour chaque tranche de 3500 dollars amassés par la vente de billets, on se mérite un voyage à Edmonton. » Combien de billets a-t-elle vendu jusqu'à présent ? C'est un mystère, elle préfère garder l'information pour ne pas décourager les autres participantes.

Si elle n'est pas couronnée, eh bien, qu'importe, Christiane Boyd a l'intention d'aller à Cuba en mai ou juin afin de prendre quelques jours de congé et de délaisser ses trois emplois ! Elle travaille pour Revenu Canada à temps plein et occupe deux emplois à temps partiel, l'un à la Coop et l'autre comme serveuse au restaurant The Prospector.

Qui sera-t-elle l'élue ? On le saura le 28 mars, lors du couronnement ! D'ici, là vous les verrez sûrement en ville, elles courtisent les habitants de la capitale avec les autres aspirantes du royaume du Caribou !
Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages