Vote des résidents permanents : La municipalité appuie la proposition

Le député de Yellowknife Nord, Rylund Johnson, assiste à la séance du conseil municipal de Yelowknife où une motion sur l'appui de son projet de loi sur le vote des résidents permanents est débattue. (Photo: Thomas Ethier)

Le député de Yellowknife Nord, Rylund Johnson, assiste à la séance du conseil municipal de Yelowknife où une motion sur l'appui de son projet de loi sur le vote des résidents permanents est débattue. (Photo: Thomas Ethier)

Le conseil municipal de Yellowknife votait le 9 mars en faveur d’une proposition de projet de loi qui accorderait le droit de vote aux résidents permanents aux élections municipales.
La quasi-totalité des conseillers s’est ralliée à la motion présentée le 24 février dernier par le député de Yellowknife Nord, Rylund Johnson. Le projet de loi sera déposé à l’Assemblée législative à la reprise des travaux parlementaire, en juin, pour une première lecture.
Il s’agit la de la première étape d’un long processus qui devra faire son chemin à l’échelle du territoire. On vise une modification de la Loi sur les élections des administrations locales à temps pour les élections de 2022.
« Maintenant que la ville de Yellowknife s’est engagée, la prochaine étape est d’aller vers l’Association des collectivités des Territoires du Nord-Ouest, et d’obtenir l’appui de la majorité des membres de l’Assemblée législative pour apporter ce changement », a résumé Rylund Johnson.

Un appui presque unanime
Le conseil municipal de Yellowknife est passé au vote au terme d’une période de débat aux voix essentiellement concordantes.
Les conseillers ont soulevé notamment le fait que les résidents permanents sont des membres actifs de la communauté, qu’ils paient leurs taxes, et qu’ils devraient donc être inclus à ce processus décisionnel.
Une seule voix s’est opposée à la motion, celle de la conseillère municipale Stacey Smith. Elle se porte à la défense des préoccupations qui, selon elle, ont été soulevés par de nombreux citoyens qui souhaiteraient que le droit de vote demeure un privilège réservé aux citoyens canadiens, comme le prévoit la constitution.
Mme Smith a également souligné l’importance, selon elle, de faire plutôt pression sur le gouvernement fédéral afin de faciliter le processus d’obtention de la citoyenneté canadienne pour les résidents de régions éloignées.

Citoyenneté : un processus laborieux
À l’heure actuelle, pour les résidents de Yellowknife, les étapes d’obtention de la citoyenneté impliquent des déplacements à Edmonton, ce qui impose des frais et des délais importants. « Nous devrions nous pencher sur ce processus ; pourquoi est-ce si long ? », a soulevé Mme Smith.
Certains députés ont toutefois répliqué que des changements au processus de citoyenneté nécessiteraient un engagement du gouvernement du Canada. Une initiative menée à l’échelle territoriale, telle que le projet de loi proposé par Rylund Johnson, entrainerait selon eux des résultats plus rapides en faveur de l’inclusion des résidents permanents.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
Journaliste | Denis Lord
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561