Décès de : La communauté franco-ténoise en deuil

12 octobre 2001
0 Commentaire(s)
La communauté francophone de Yellowknife, le milieu de l'enseignement et la population générale de Yellowknife apprenaient une bien mauvaise nouvelle lundi dernier alors que la Gendarmerie royale du Canada révélait l'identité de la personne ayant péri des suites d'une noyade le 6 octobre dernier au lac Narcisse. Il s'agissait de Terry Bradley, directeur général de la commission scolaire francophone de division.

" C'est une grande perte pour la communauté et tout le milieu de l'éducation en français ", a indiqué Jean-François Pitre, président de la commission.

Enseignant pendant de nombreuses années, M. Bradley est arrivé à Yellowknife en 1991 pour prendre charge du poste de directeur de l'École J.H. Sissons et de l'École Allain St-Cyr. Il avait pris sa retraite l'an dernier, mais avait accepté de remettre la main à la pâte et d'épauler la mise en place de la nouvelle commission scolaire francophone. Paradoxalement, le décès de Terry est survenu au lendemain de la Journée mondiale des enseignants. D'ailleurs, tous les drapeaux étaient en berne aux écoles de la Commission scolaire n°1 de Yellowknife le 9 octobre dernier.

Il laisse dans le deuil son épouse, Marie-Claire, ainsi que ses quatre enfants, François, Lynn, Nathalie et Patrick, et ses petits-enfants, Alexandre, Élise, Mathieu et Mylène. Les funérailles auront lieu le 13 octobre à Orléans. Un service est prévu le samedi 20 octobre à Yellowknife, au gymnase de l'école J.H. Sissons. Plutôt que d'envoyer des fleurs, la famille invite les amis à faire un don à la Fondation canadienne du diabète.
Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages