La colonne du 28 septembre 2018

27 septembre 2018

 
Postsecondaire en français

Le Collège nordique francophone ouvre cet automne trois nouveaux programmes postsecondaires, disponibles en personne ou en ligne. Les programmes Technique en administration des affaires, Gestion touristique et Éducation à la petite enfance sont adaptés aux besoins futurs du marché du travail des TNO. Les deux premiers programmes seront offerts en collaboration avec l’Université de l’Alberta, tandis que le troisième sera dispensé avec le soutien de l’Université Sainte-Anne.

Bourses d’étude
Le programme de bourse pour jeunes pour l’intendance et le mentorat sur l’eau, www.nwtwaterstewardship.ca, fournit des occasions de bourses et de mentorat pour les jeunes ténois âgés de 18 à 30 ans. L’échéance pour faire une demande est le 16 octobre. Pour plus d’informations : Blair Carter (nwtwaterstewardship@gov.nt.ca)

Un savoureux musée
C’est Étienne Croteau, de Saveurs de l’artisan, qui assurera dès la fin octobre les services de restauration et de traiteur du Centre du patrimoine septentrional Prince-de-Galles.

Artéfacts du HMS Erebus
Des artéfacts retirés du HMS Erebus ont été dévoilés aux résidents du Nunavut lors de rassemblements communautaires. Il y avait parmi ces artéfacts une cruche et des instruments de navigation découverts dans la cabine d’un officier, ainsi que différents artéfacts de gréements. Le gouvernement du Royaume-Uni a fait cadeau au Canada de tous les artéfacts qui restent encore à découvrir dans les épaves de Franklin. Ils sont désormais la propriété conjointe du gouvernement du Canada et des Inuits par l’entremise de Parcs Canada et de la Fiducie du patrimoine inuit.


A

 


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Aucun éditorial pour cette semaine.
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages