La colonne du 21 juin

 1,75 M$ pour les arts à Inuvik
Le Collège Aurora recevra 1,75 M$ sur cinq ans pour financer le Centre d’art, d’artisanat et de microfabrication d’Inuvik. Le Centre est un projet collaboratif offrant un espace tout équipé aux artistes de la région de Beaufort-Delta qui désirent marier leurs talents artistiques à des technologies modernes et à des techniques de microfabrication. On y retrouve de la formation et de l’encadrement continu. La subvention vient du Programme d’innovation dans les collèges et la communauté du Conseil de recherches en sciences naturelles et génie (CRSNG) du Canada.

Parc national Wood Buffalo
L’Organisation des Nations Unies s’est déclarée insatisfaite du plan d’action mis sur pied par le gouvernement du Canada pour assurer la protection du parc national Wood Buffalo, qui fait partie du patrimoine mondial. L’organisme considère que le montant injecté (27,4 M$) est insuffisant et que le problème du barrage Site C n’est pas résolu. Le plan d’action comprend plus de 140 mesures pour accroitre la protection des écosystèmes, améliorer la compréhension et la gestion de l’eau du delta des rivières de la Paix et Athabasca, renforcer les relations avec les partenaires autochtones et appuyer le rétablissement des espèces emblématiques.


Interdiction de feu
En raison de la sècheresse extrême des régions boisées et du risque de feux de forêt, le ministère de l’Industrie, du Tourisme et de l’Investissement (MITI) a fermé le parc territorial du 60e parallèle jusqu’à nouvel ordre. Des interdictions de faire des feux sont également en vigueur dès maintenant dans les parcs suivants : Fort Smith/Reine Élizabeth, Hay River, chutes Little Buffalo, chutes Twin. Il est permis d’utiliser des réchauds de camping, des barbecues fermés et des appareils de cuisson et de chauffage au propane. Ils doivent être placés à l’intérieur du foyer règlementaire et ne doivent pas produire une flamme de plus de 0,5 mètre de diamètre et de 0,5 mètre de hauteur.


Disparition
La GRC de Yellowknife demande l’aide du public pour retrouver Selina Dyson, une jeune fille de 14 ans. Selina Dyson est décrite comme une métisse mince mesurant cinq pieds et cinq pouces et pesant environ 115 livres. Elle a les cheveux bruns et les yeux bruns. Elle a été vue pour une dernière fois le 18 juin, alors qu’elle quittait l’école. On peut contacter la GRC au 669-1111, Échec au crime à 1-800-222-8477 ou texter un message précédé de nwtnutips au 274637.


Moussaillons
Quatre des 11 finissants du Centre de formation maritime de Hay River travailleront cet été sur les vaisseaux Dumit et Eckaloo, des bateaux de la Garde côtière canadienne œuvrant sur le Mackenzie. Les finissants seront faits matelots et participeront à des missions d’entretien des vaisseaux, et éventuellement, de recherche et de sauvetage.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages