La colonne du 2 août

01 août 2019

 Incendies
En date du 31 juillet, le plus gros incendie des TNO, le feu EV-005, se trouve dans la région du Beaufort-Delta. Ce feu de forêt brule le long du fleuve Mackenzie à environ 90 km à l’est de Tsiigehtchic. Il couvre environ 45 530 hectares. Des équipes de lutte contre les feux de forêt continuent de surveiller la situation pour les biens à protéger. Aucun danger immédiat ne menace la collectivité de Tsiigehtchic.

Formation maritime
Le Conseil régional inuvialuit a reçu la somme de 300 000 $ du Programme de partenariat et de mobilisation des collectivités autochtones et locales en 2019 pour engager un coordonnateur de projet maritime et un atelier sur la législation en matière de transport maritime dans la région désignée des Inuvialuits. Cette somme est versée dans le cadre du Plan de protection des océans.


Claim dans le Beaufort
Les personnes qui souhaitent jalonner un claim dans le Beaufort doivent s’inscrire au cours Introduction à la prospection avant le 12 aout. Le cours de deux jours sera donné les 28 et 29 aout. Pour 50 $, vous pouvez apprendre à prospecter votre claim, et obtenir votre permis de prospecteur et des outils. Les diners sont également compris. Le premier jour, le cours aborde des sujets comme la façon de prospecter, le jalonnement d’un claim, les règlements d’évaluation, la géologie de base. Le deuxième jour, les étudiants exploreront le terrain local, assisteront à une démonstration de jalonnement de claim et découvriront une approche pratique de la prospection.

Incident à Hay River
Un véhicule douteux a été vu sur le stationnement de l’école Boréale le 29 juillet; une personne à bord du véhicule prenait des photos des enfants avec un gros appareil photo. Le véhicule en question est de marque Nissan noire, immatriculé en Alberta BWN-9390. La GRC continue de patrouiller dans Hay River pour retrouver ce véhicule et parler au conducteur. Si vous apercevez ce véhicule, contactez la GRC au 874-1111.

Bison des bois
La Conférence des autorités de gestion des Territoires du Nord-Ouest (TNO) vient de rendre public son programme de rétablissement du bison des bois aux TNO. Les buts du programme sont de rétablir les populations de bisons des bois sauvages, génétiquement diversifiés et en bonne santé, dans toutes les régions des TNO, et ce à des niveaux suffisants pour permettre à tous les Ténois de chasser ces animaux. Les approches de gestion sont axées sur la rédaction et la mise en œuvre de plans de gestion spécifiques pour les hardes des basses terres du Mackenzie, de la Nahanni et de la rivière des Esclaves. Le Programme a également pour objectif la gestion des risques de transmission et des impacts négatifs de maladies, la surveillance et la gestion de la perte et de la dégradation de l’habitat du bison, et la participation à la gestion collaborative des populations de bisons des bois.

Chambre à louer
À louer, chambre des maîtres meublée avec salle de bain complète dans une maison de ville non-fumeurs avec 1 chat à Gold City Court (Yellowknife). Près de l’hôpital, des restaurants et magasins. Plein accès à la cuisine, à la laverie et au rez-de-chaussée. 925 $ par mois incluant câble et réseau wifi. Stationnement limité. Doit être en situation d’emploi. Disponible à compter du 1er septembre. Appeler ou texter Jacques, 819-578-4433.

 


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.