La colonne du 10 mai

 Aide médicale à mourir
Le procureur de la Couronne au Service des poursuites pénales du Canada de Yellowknife, Jay Potter, fera une présentation sur l’aide médicale à mourir au 6e étage de la tour Northwestel de Yellowknife, le mercredi 22 mai à midi. Depuis que la Loi modifiant le Code criminel et d’autres lois sont entrées en vigueur, il y a trois ans, près de 7000 Canadiens ont reçu de l’aide médicale pour mourir, mais il reste plusieurs problématiques juridiques, politiques et opérationnelles.
La conférence est présentée par l’Institut d’administration publique du Canada. M. Potter axera sa présentation sur les Territoires du Nord-Ouest.


Conseil de l’Arctique
Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a refusé de signer une déclaration commune à la réunion interministérielle du Conseil de l’Arctique, qui s’est tenue le 7 mai à Rovaniemi (Finlande). Il s’agirait d’une première depuis la création du Conseil de l’Arctique en 1996. L’abstention de M. Pompeo serait motivée par la présence des mots « changements climatiques » dans le texte. Dans son discours du jour précédent, le secrétaire d’État des États-Unis avait dénoncé l’agressivité de la Russie et de la Chine dans l’Arctique.

Sir John Franklin en toute sécurité
L’école secondaire Sir John Franklin a décroché la première position au concours national de vidéo pour jeunes #ObjectifSécurité 2019, organisé par le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail. L’équipe composée de Braeden Cordero, Markus Cluff et Tamara Jovic est arrivée ex aequo avec Honourable W.C. Kennedy Collegiate Institute (Windsor) et Miles Macdonnell Collegiate (Winnipeg). Le concours de vidéo mettait au défi les jeunes d’utiliser leur créativité pour réaliser une vidéo originale qui pourrait être diffusée sur les médias sociaux afin d’illustrer aux jeunes travailleurs l’importance d’effectuer leur travail en toute sécurité. La vidéo soumise, intitulée « Workplace Spook », a valu 2 000 $ à l’équipe ainsi qu’un prix équivalent à l’école secondaire Sir John Franklin. À l’échelle territoriale du concours, la vidéo avait rapporté deux sommes de 1 000 $, pour l’équipe et pour l’école. Le CCHST a annoncé les trois équipes gagnantes du concours national, à l’occasion du lancement national de la Semaine de la sécurité et de la santé, qui se déroule du 5 au 11 mai 2019.


Cartographie autochtone
C’est à Inuvik du 8 au 10 octobre prochain qu’aura lieu le prochain atelier de cartographie autochtone. L’atelier est donné par le groupe Firelight et vise à aider les groupes autochtones à développer l’utilisation des technologies géospatiales. Les participants apprennent à se servir d’outils géospatiaux pour collecter, héberger et partager de l’information spatiale.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages