S'abonner à Médias Ténois

En bref : La Colonne du 9 septembre 2022

08 septembre 2022

Bad Art Night

La Ville de Yellowknife est fière de présenter Bad Art Night à la bibliothèque publique de Yellowknife. Comme son nom l’indique, l’évènement consiste en une soirée dédiée à la production de « mauvaise œuvre d’art ». Les participants sont invités à venir créer une « pièce désastreuse » à une soirée d’arts mixtes, qu’il s’agisse d’une peinture, d’une sculpture ou encore de confection de bijou.

L’objectif ? Créer la pire œuvre imaginable et remporter la victoire.

Le concours, ouvert aux participantes et participants de treize ans et plus, se tiendra le 15 septembre de 18 h à 20 h, dans la salle de réunion de la bibliothèque publique de Yellowknife. Les « artistes » sont également invités à rester jusqu’à la fin, afin de juger et d’élire les trois œuvres gagnantes.

 

Soirée musicale

La cérémonie NWT music award se tiendra ce samedi 10 septembre à l’hôtel Explorer Inn, de 18 h à minuit. Pour 145 $, ceux qui feront le déplacement auront droit à une soirée complète : réception à 18 h, diner à 19 h, présentations des artistes nommés à 20 h et, pour finir, une scène ouverte et piste dansante à 22 h 30. Les billets peuvent être achetés en ligne jusqu’à épuisement. Un rabais de 20 $ sera offert aux membres de Music NWT.

 

Journée de mondiale de prévention

Commanditée par Nation métisse des Territoires du Nord-Ouest (NMTNO), une journée portes ouvertes sur la prévention au suicide se tiendra ce 10 septembre au 183, McDougal Road, à Fort Smith, de 10 h à midi. L’évènement est également réalisé avec le soutien de services aux victimes de Fort Smith.

Tout le monde est invité et des rafraichissements seront offerts sur place.

Pour davantage d’information, les intéressé.e.s sont invités à contacter Julie, par message ou par appel au 867-872-0725.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.