S'abonner à Médias Ténois

La CSFD en bref

27 juin 2003
0 Commentaire(s)
Abonnement
Budget

Lors de la réunion publique de la Commission scolaire francophone de division du 18 juin dernier, les commissaires ont adopté le budget pour l’année financière 2003-2004. Pour la prochaine année, les revenus prévus sont de l’ordre de 1 883 129 dollars, alors que les dépenses sont de 1 844 803 dollars. Le surplus d’environ 38 000 dollars sera destiné à éponger la dette de la Commission scolaire. Le projet de construction de l’École boréale, à Hay River, n’est pas inclus dans ces données. Ce projet est estimé à environ 3 millions de dollars, provenant en grande partie du gouvernement fédéral, avec une autre contribution du gouvernement territorial.

Embauche du personnel

Dans une lettre adressée aux parents de l’École Allain St-Cyr, le directeur général de la Commission scolaire, Gérard Lavigne, fait savoir que l’embauche du personnel enseignant pour la prochaine année est terminée. Les enseignants qui seront de retour pour septembre sont Jean Gravel, Yvonne Leblanc et Denise Paquette. Les nouveaux-venus sont Jacques Angers, qui occupera le poste de direction, Margaret Brunton, Martin Deschesne, Julie Giachino et Isabelle Plante.

École boréale

Le projet de construction d’école à Hay River entrera bientôt dans la phase de son élaboration architecturale. Le terrain sur lequel l’école sera construite est situé près de l’emplacement actuel des portatives. L’école devrait couvrir une superficie de 795 mètres carrés, en plus des aires de circulation.

Francisation

La Commission scolaire élabore actuellement un protocole d’entente qu’elle signera avec l’Association franco-culturelle de Hay River pour ce qui est du salaire d’un assistant en éducation pour le programme de francisation de 2003-2004. Les frais seront partagés entre les deux organismes, ainsi qu'avec les parents utilisateurs du service.

Après-école

La CSFD s’est engagée à fournir l’espace requis pour la poursuite du programme d’après-école l’année prochaine. La rotonde, la salle d’informatique et la bibliothèque seront mises à contribution.

Gymnase

Les négociations sont terminées entre la CSFD et la ville de Yellowknife pour l’utilisation du gymnase du Multiplex. La Commission scolaire avait demandé 16 heures, et en aura finalement dix. M. Lavigne a cependant souligné le fait que le gymnase est assez grand pour le diviser en deux ou en trois, si bien que plusieurs groupes pourront l’utiliser en même temps. Le gymnase sera aussi disponible aux élèves le vendredi après l’école, pour les activités sportives parascolaires.

Vision 20/20

Les commissaires ont pris connaissance de l’étude intitulée Vision 20/20 et ont procédé à son adoption. Les perspectives et les orientations stratégiques, selon le document, tournent autour de cinq grands points, soit la mise en œuvre des recommandations contenues dans le document et les solutions de rechange, la gestion de la croissance et le financement, un plan de communication, un plan de développement des ressources humaines et l’aménagement des écoles. Une rencontre d’information avec les parents sur ce sujet aura lieu à l’automne prochain. D’ici là, les membres de la communauté peuvent obtenir une copie du document en se présentant aux bureaux de la Commission scolaire. Le document est aussi disponible en format électronique.

Contestation judiciaire

En fin de réunion, la présidente de l’APADY, Yvonne Careen, a laissé savoir que l’organisme a fait une demande de 5000 $ au Programme de contestation judiciaire. Cet argent servirait, selon Mme Careen, à faire l’étude du dossier de l’agrandissement de l’école Allain St-Cyr. C’est Roger Lepage qui a accepté de procéder à cette étude. De son côté, le président de la Commission scolaire, Jean-François Pitre, a laissé entendre qu’il n’y avait pas de cause de ce côté, puisque « le gouvernement n’a pas dit non au projet ».