L'essor de la musique classique_34

L’auteur anime habituellement Trésor de la musique classique à 21 h, la diffusion de ce programme est en pause actuellement sur Radiotaiga.com.

L’auteur anime habituellement Trésor de la musique classique à 21 h, la diffusion de ce programme est en pause actuellement sur Radiotaiga.com.

Carl Philipp Emanuel Bach rayonne à la période préclassique à partir de l’orchestre royal de Frédéric II (qui constitue l’école de Berlin). Il est un des plus importants représentants de l’empfindsamer, un style de composition pour la musique instrumentale qui utilise des changements en rythme, en intensité, en durée et en tonalité, et des notes musicales avec des ornements dynamiques (spécialement des appogiatures) pour présenter des effets et stimuler des émotions chez le public, le tout, en simplifiant les harmonies au maximum.
Cela n’est pas nouveau dans l’histoire de la musique classique, car l’idée de composer pour représenter et produire des émotions est adoptée par les compositeurs baroques depuis que la Camerata florentine met en question la compréhension lyrique dans les compositions de Palestrina (à l’origine du développement de l’opéra). Cependant, la particularité de Carl Philipp Emanuel Bach est qu’il étudie les techniques littéraires développées par les dramaturges et leur application à la dynamique musicale pour produire des changements émotionnels contrastés dans la même pièce musicale. Carl Philipp admire son père Johann-Sébastien Bach (qui l’initie aux instruments de clavier et avec qui il dialogue fréquemment pendant ses études de droit à l’université de Leibniz, où son père est cantor) ; toutefois, son style n’est pas caractérisé par la complexité de la composition de contrepoint dans la musique instrumentale dans laquelle son père excelle.
En fait, Johan-Sébastien Bach se situe au même niveau que Giovanni Pierluigi da Palestrina (génie de la composition de musique vocale de la Renaissance), dans le sens où ils construisent tous les deux de complexes architectures musicales composées de multiples lignes mélodiques et harmoniques. Le style empfindsamer simplifie cela en cherchant une meilleure efficacité de la musique pour représenter et produire des effets et des émotions. Il écrit autour de huit-cents compositions et un livre important pour clavier intitulé Versuch über die wahre Arts das Clavier zu spielen, qui contient des techniques pour jouer des accords et des ornements au clavier et des techniques de composition. Celles-ci sont utilisées encore aujourd’hui.
Le style empfindsamer se trouve associé au style galant, que plusieurs historiens associent à leur tour au mouvement artistique rococo.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561