L'essor de la musique classique_32

L’auteur anime Trésor de la musique classique à 21 h,
les dimanches et mercredis sur CIVR 103,5 FM et Radiotaiga.com.

L’auteur anime Trésor de la musique classique à 21 h, les dimanches et mercredis sur CIVR 103,5 FM et Radiotaiga.com.

Les techniques d’écriture de musique vocale consolident la musique classique (principalement à travers l’opéra et l’oratorio) durant l’époque baroque. Le développement des techniques d’écriture de musique instrumentale et le perfectionnement des instruments durant la période classique permettent aux compositeurs d’écrire des œuvres dont l’architecture des harmonies et des polyphonies donne naissance à de nouvelles formes musicales.
Les formes les plus importantes consolidées durant le baroque sont les préludes (pièce musicale qui est exécutée en un mouvement qui précède d’autres mouvements), les ouvertures (similaire au prélude, mais qui est souvent composée des parties des mouvements qui vont le suivre), la sonate d’église et la sonate de chambre (composées de trois ou quatre mouvements, dont chacun contient deux ou trois thèmes), le concerto (composé de trois mouvements dans lesquels un instrument joue la mélodie et alterne avec d’autres instruments, appuyés par un orchestre qui joue l’harmonie) et le concerto grosso (mouvements composés pour orchestre).
Parmi les méthodes d’écriture musicale élaborées à la période baroque, la méthode du contrepoint rigoureux est celle qui permet aux compositeurs d’écrire sur plusieurs portées superposées des mélodies et harmonies qui s’alternent pour être jouées par des organistes ou des instruments de l’orchestre.
La fin du baroque et les débuts du classique se situent entre 1730 et 1770. L’année 1750, qui marque le décès de Jean-Sébastien Bach, est considérée par plusieurs historiens comme un pivot.
Cette période de fluctuation est appelée préclassique une période pendant laquelle trois écoles se démarquent, l’école préclassique de Vienne, l’école de Berlin et l’école de Mannheim. L’école préclassique de Vienne émerge dans la cour des Habsbourg alors que l’Autriche fait partie du Saint-Empire romain germanique. Le représentant principal de cette école est Georg Christoph Wagenseil, compositeur de musique chorale, de concertos, d’opéras, et de symphonies.
Ses apports au développement de la musique classique sont : l’innovation des quatuors, orchestres composés de trois violoncelles et contrebasses; la création de 96 symphonies, dont plusieurs sont déclinées en plusieurs mouvements. Il s’agit d’un fait nouveau, car les symphonies de la période baroque sont composées d’un seul mouvement, qui précède des opéras ou des œuvres de théâtre.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561